in

Matomba : « Il est indigne pour un opposant de remettre systématiquement en question la souveraineté de cette nation »

Matomba PURS Marches

Le premier secrétaire du  parti uni pour la rénovation sociale (PURS) s’est prononcé sur les marches du mardi 22 septembre 2020 initiées par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) pour le départ de Paul Biya au pouvoir.


Matomba PURS Marches
Serge Espoir Matomba – DR

Il reconnait le droit de manifester, mais s’insurge contre les débordements de la marche. « Manifester est légitime. Mais, se fanatiser et commettre des débordements est répréhensible par la loi. Le rappeler au peuple avant de le convier dans la rue est tout aussi légitime et participe de son émancipation », écrit-il sur Facebook.

 

N’ayant pas été compris par des internautes, il reprécise sa pensée et trouve indigne l’attitude des opposants qui rament à contre courants des idéaux républicains. « Un socle minimum de valeurs fonde les intérêts premiers d’une nation. Il est indigne pour un opposant de remettre systématiquement en question la souveraineté de cette nation ; allant même jusqu’à la brader à l’Étranger. S’opposer  démocratiquement c’est mener des actions qui servent à construire et transformer le pays et non  à creuser des failles qui peuvent le détruire », ajoute l’homme politique.

Pour approfondir :   Cameroun : l’Université de Dschang a produit 109 docteurs en 2018

 

  

Serge Espoir Matomba a nommé une porte-parole au sein de son parti politique. Il s’agit de Madame Ngo Bissohon Minouche, Journaliste de formation et résidant en ce moment en région parisienne. Elle assumera la communication officielle du Premier Secrétaire du PURS, Serge Espoir Matomba.

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux enfants décèdent à Kumba après avoir consommés du poison

Une mère abandonne son bébé dans une broussaille dans les Bamboutos