in

Election sénatoriale: 56 sièges pour le RDPC

cours supreme
La Cour Suprême statuant comme conseil constitutionnel

cours supreme

La Cour Suprême statuant comme conseil constitutionnel a procédé ce lundi à la proclamation des résultats des premières élections sénatoriales au Cameroun, tenues le 14 avril dernier.

 Le RDPC, parti au pouvoir, arrive en tête avec 56 sièges, suivi par le Front Social Démocratique de John Fru Ndi qui obtient 14 places. L’UNDP et l’UDC n’ont eu aucun siège. Ces résultats confirment des tendances connues depuis le soir du vote.

9785 conseillers municipaux ont pris part au vote et il y’a eu une centaine d’abstention. Globalement, le RDPC réalise un bon score atteignant 100% des suffrages exprimés dans les régions du Sud et de l’Est. Le SDF a réalisé un score de 54% dans l’Adamaoua, le RDPC obtient 99% dans le centre, 92% dans le littoral et 91% dans l’Extrême Nord. On note tout de même le vote d’un conseiller municipal en faveur de la liste SDF dans le Mfoundi, le Nyong et Mfoumou, le Mbam et Inoubou et même la Haute Sanaga. La victoire du SDF dans l’Adamaoua et l’Ouest est également confirmée. La suite du calendrier prévoit la nomination des 30 autres sénateurs par le Président de la république.

Pour approfondir :   Cameroun : Découverte d’un corps sans vie dans les eaux du lac municipal de Yaoundé



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

berhane

Un Africain à la deuxième place d’une course cycliste en Europe, une première

kyenge

Italie: Cécile Kyenge Kashetu, première femme noire au gouvernement