in

Discours de Paul Biya : Cabral Libii réagit «Il y avait lieu de se demander si le Cameroun avait encore un Président ! »

Discours de Paul Biya : Cabral Libii réagit «Il y avait lieu de se demander si le Cameroun avait encore un Président ! »

Le président du PRCN Cabral Libii a rapidement réagi à l’annonce officielle du discours du président de la république ce Mardi. Une réaction qui s’est faite comme très souvent sur les réseaux sociaux où Cabral Libii a ses habitudes constate Lebledparle.com. 

Cabral Libii
Cabral Libii à Bruxelles (c) Droits réservés, Photo pour illustration

 Dans un court texte sur sa page facebook officielle, le candidat aux dernières présidentielles a exprimé ses attentes quant au discours du président de la république du Cameroun. Il demande néanmoins à Paul Biya un « dialogue inclusif visant la décrispation de la crise anglophone et l’amélioration de la gouvernance locale ». Plus loin, Cabral Libii insiste en taclant Paul Biya sur son bilan et sa gouvernance sans présence au devant de la scène médiatique. Il déclare notamment « car entre la crise anglophone, le glissement de la CAN, la rentrée scolaire mitigée, les rebondissements de la crise post-électorale ici et à l’étranger, l’affaissement socio-economique… il y avait lieu de se demander si le Cameroun avait encore un Président! ». Lebledparle.com s’est procuré le discours de Paul Biya et vous le dévoile : 

« Il est souhaitable que des mesures fortes, sur la régionalisation effective et le dialogue inclusif visant la décrispation de la crise anglophone et l’amélioration de la gouvernance locale, sur la restructuration du travail gouvernemental pour plus d’efficacité et d’humanité, sur les réformes du processus électoral visant une meilleure équité, sur les libertés pour une aération démocratique, sur une stratégie de relance économique, sur l’apaisement des souffrances sociales, sur la participation citoyenne à la construction nationale, seront annoncées.Vivement que le Président de la République sache saisir l’ultime opportunité qu’il s’offre, de reprendre la main.Car entre la crise anglophone, le glissement de la CAN, la rentrée scolaire mitigée, les rebondissements de la crise post-électorale ici et à l’étranger, l’affaissement socio-economique… il y avait lieu de se demander si le Cameroun avait encore un Président! »

Autant dire que le climat politique au camerounais reste tendu. Entre l’emprisonnement des opposants et la crise anglophone, le président de la république a en effet beaucoup de dossiers à gérer. Les camerounais attendent avec impatience les arguments de celui qui les dirige depuis plus de 35 ans. Pour rappel, lors de sa dernière sortie, Cabral Libii a proposé un poste à Samuel Eto’o dans son futur gouvernement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Paul Biya s’adresse à la nation ce mardi 10 septembre 2019

    Cameroun : Paul Biya s’adresse à la nation ce mardi 10 septembre 2019

    Sud-ouest : La dame enceinte secourue par une patrouille du BIR a donné naissance à une fille

    Sud-ouest : La dame enceinte secourue par une patrouille du BIR a donné naissance à une fille