in

Elecam envoie une délégation observer l’élection présidentielle aux États-Unis

EkyT3LEWMAI76g5

Le communiqué a été rendu public dans l’après-midi du mardi 20 octobre 2020 par la représentation diplomatique américaine au Cameroun.

EkyT3LEWMAI76g5
Délégation d’Elecam devant l’Ambassade des USA (c) Droits réservés 

Le 3 novembre 2020, les américains choisiront leur prochain président, entre le sortant Donald Trump et le démocrate Joe Biden. Alors que la campagne électorale, toujours aussi violente, est rentrée dans sa dernière ligne droite, lebledparle.com apprend que Elections Cameroon (Elecam) a dépêché une délégation pour suivre le déroulement du scrutin.

« Hier [lundi 19 octobre Ndlr], les responsables d’ELECAM ont rencontré notre chargé d’affaires après avoir reçu leurs visas pour observer la prochaine élection présidentielle américaine. Nous leur avons souhaité bon voyage et les avons remerciés de participer à la transparence des élections américaines », peut-on lire sur les pages web de l’Ambassade des États-Unis au Cameroun.

Pour approfondir :   Des présumés malfrats dans les filets de la gendarmerie nationale

Notons qu’à quelques jours du 3 novembre, date de l’élection, le démocrate Joe Biden devance le président républicain de neuf points au niveau national, selon la moyenne des sondages du site RealClearPolitics.

Mais un candidat peut accéder à la Maison-Blanche en décrochant la majorité des grands électeurs au niveau des États, sans remporter le vote populaire au niveau national, comme Donald Trump face à Hillary Clinton en 2016.

Cette année, six États sont jugés susceptibles de faire basculer la victoire : la Floride, la Caroline du Nord, l’Arizona, le Wisconsin, la Pennsylvanie et le Michigan. Là aussi, Joe Biden a l’avantage, même s’il est parfois dans la marge d’erreur, allant de +1,4 point en Floride à +7,2 dans le Michigan.

Pour approfondir :   Cameroun: Paul Biya relève de ses fonctions un commissaire de police à Yaoundé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Controverses autour du décès d’un comptable à Douala

Le 21 octobre 2020

Cameroun : La revue de presse du mercredi 21 octobre 2020