in , , , ,

Double identité au Cameroun : 4 millions de personnes en situation d’illégalité

Selon les autorités camerounaises la double identité est un grave problème , qui nuit à la sécurité nationale et à la vie quotidienne de millions de personnes.

ii
Double identité au Cameroun : 4 millions de personnes en situation d'illégalité

Selon les autorités camerounaises, environ 4 millions de personnes vivant dans le pays sont en situation de double identité. Cela signifie qu’elles possèdent deux identités différentes, soit à cause de l’utilisation de faux actes de naissance, soit à cause d’une double identification.

Cette situation est un véritable problème pour les autorités du pays, car elle rend difficile la mise en place d’un système d’identification fiable et précis, ce qui nuit à la sécurité nationale. Les personnes ayant une double identité peuvent facilement échapper à la justice, car elles peuvent utiliser l’une ou l’autre de leurs identités pour échapper à la loi.

Les causes de la double identité au Cameroun sont multiples.

L’une des principales raisons est la corruption au sein des administrations chargées de la délivrance des actes de naissance. De nombreuses personnes peuvent obtenir des actes de naissance falsifiés moyennant de l’argent, ce qui leur permet d’avoir une deuxième identité. De plus, dans certaines régions du pays, les enfants ne sont pas enregistrés à leur naissance, ce qui rend difficile la vérification de leur identité plus tard.

Pour approfondir :   Cameroun : Le Gicam dresse le Bilan de la crise anglophone et estime le coût de reconstruction 

Les conséquences de cette double identité sont graves. Les personnes en situation d’illégalité peuvent avoir du mal à obtenir des services de l’État tels que les soins de santé, l’éducation, les services financiers, etc. De plus, cela peut les rendre vulnérables à l’exploitation, notamment par les trafiquants d’êtres humains.

Les autorités camerounaises ont pris des mesures pour résoudre ce problème, notamment en renforçant la vérification des identités et en menant des campagnes de sensibilisation pour encourager les citoyens à s’inscrire à l’état civil. Cependant, il reste beaucoup à faire pour éradiquer ce problème.

Pour approfondir :   Cameroun : Ces 14 députés décédés au cours de la législature de 2013

Il est nécessaire de renforcer les mesures de vérification d’identité et de sensibiliser les citoyens pour résoudre ce problème.


2 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Claudy 2020

Martial Owona : « Claudy Siar n’est qu’un pigiste à RFI »

ee

Pénuries d’électricité : les délestages vont s’aggraver dans les prochains jours