in

Des militaires tabassent copieusement un gérant d’un bar à Yaoundé

safari2 image

La scène s’est déroulée le jeudi 22 avril 2021 aux environs de 19 heures au lieudit Nsam Escale à Yaoundé. Le jeune homme du nom de Boris, gérant d’un bar, a été victime d’une bastonnade légendaire cette soirée-là de la part de ses clients, pour un malentendu lié à une facture payer de consommation jugée très élevée. 


safari2 image
Image d’illustration (c) Droits réservés

En effet, selon le récit des témoins de la scène, les militaires seraient arrivés une semaine plutôt à la Cave au nombre de 14 et ont commencé à passer les commandes des bières. Un adjudant-chef en service au bureau du quartier général est le dernier à payer. Lorsqu’on lui sert la facture, il va accuser le serveur de surfacturation.

« On lui dit que la bière c’est 800 et il dit à la patronne qu’il ne paie pas 800 FCFA, mais 700 FCFA. Le montant total de la facture de l’adjudant est de 7000 FCFA », relate notre source.

Vue l’allure de l’échange, la patronne du bar va demander à l’homme en tenue de « partir sans payer, il s’enflamme et gifle le serveur. Une bagarre s’enclenche. Pour séparer sur les 7000 Fcfa impayés la patronne leur donne encore 5000 de bières gratuitement ».

Jeudi 22 avril, l’adjudant invite trois de ses amis du corps dans la Cave. Ils vont se mettre à quatre et tabasser le jeune Boris Fouda. Ce dernier s’en sort avec plusieurs blessures et serait hospitalisé à l’hôpital de la garnison militaire à Yaoundé.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FBorisbertolt1%2Fvideos%2F501083257748830%2F&width=600&show_text=false&height=338&appId” width=”600″ height=”338″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Drogue et faux médicaments saisis à Yaoundé

    nsame

    Nsamé : « Je suis un homme de projets et je ne partirai pas pour un one-shot »