in

Décès du Roi Pelé : Pluie d’hommage à travers le monde

Edson Arantes do Nascimento, plus connu sous le nom de Pelé, est décédé ce jeudi à l’hôpital Albert Einstein de Sao Paulo, à l’âge de 82 ans, après avoir lutté durant de longs mois contre la maladie. Clubs historiques, joueurs actuels, personnalités mondiales, les réactions se multiplient pour rendre hommage au « Roi », icône absolue du football mondial à travers les époques.

Pele
Pelé

NEYMAR : « IL A TRANSFORMÉ LE FOOTBALL EN ART »

Neymar a publié un émouvant hommage à Pelé sur son compte Instagram, a noté Lebledparle.com. Comme le « Roi », Ney a porté le numéro 10 si convoité de la sélection brésilienne : « Avant Pelé, 10 n’était qu’un chiffre. J’ai lu cette phrase quelque part, à un moment de ma vie. Mais cette phrase, belle, est incomplète. Je dirais, avant Pelé, le football était juste un sport. Pelé a tout changé. Il a transformé le football en art, en divertissement. Il a donné de la visibilité au Brésil. Le football et le Brésil ont élevé leur statut grâce au roi ! Il est parti mais sa magie reste. Pelé est POUR TOUJOURS !! »

RONALDO : « QUEL PRIVILÈGE D’ÊTRE VENU APRÈS TOI »

Double champion du monde avec le Brésil (1994 et 2002) et double Ballon d’Or (1997 et 2002), Ronaldo s’est lui aussi exprimé après le décès de Pelé. « Unique. Génial. Technicien. Créatif. Parfait. Inégalé. Le meilleur de tous les temps. Le monde est en deuil, a-t-il écrit sur Instagram. C’est un mélange de tristesse et de fierté immense pour l’histoire qu’il a écrite. Quel privilège d’être venu après toi, mon ami. Son héritage transcende les générations. »

ROMARIO : IL A MENÉ « LE FOOTBALL BRÉSILIEN SUR L’AUTEL DES DIEUX »

Romario, l’homme qui a conduit en 1994 le Brésil à son premier titre de champion du monde depuis le dernier sacre auriverde avec Pelé en 1970, a réagi dans un message publié sur son compte Twitter. « Le Brésil fait ses adieux à l’un de ses fils les plus illustres : Pelé, le roi du football, a-t-il écrit. Élu athlète du siècle, Edson Arantes do Nascimento a fait plier le monde devant son talent, emmenant le football brésilien sur l’autel des dieux. »

CRISTIANO RONALDO : « MON SOUVENIR RESTERA À JAMAIS GRAVÉ »

« Mes plus sincères condoléances à tout le Brésil, et en particulier à la famille de M. Edson Arantes do Nascimento. Un simple « au revoir » au roi éternel Pelé ne suffira jamais à exprimer la douleur qui étreint tout le monde du football en ce moment. Une inspiration pour tant de millions de personnes, une référence d’hier, d’aujourd’hui, de toujours. L’affection qu’il a toujours manifestée à mon égard était réciproque dans tous les moments que nous avons partagés, même à distance. Il ne sera jamais oublié et son souvenir restera à jamais gravé dans la mémoire de chacun d’entre nous, amoureux du football. Repose en paix, Roi Pelé. », a écrit CR7 sur son compte Instagram accompagné d’une photo de lui avec Pelé.

LE BEL HOMMAGE D’HAALAND

Sur Twitter, Erling Haaland, l’attaquant de Manchester City, a rendu un très bel hommage à Pelé : « Tout ce que vous voyez faire n’importe quel joueur, Pelé l’avait déjà fait. RIP ».

DESCHAMPS : « UNE DES PLUS BELLES LÉGENDES, SI CE N’EST LA PLUS BELLE »

Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, a lui aussi fait part de son émotion. « Avec la disparition de Pelé, le football perd l’une de ses plus belles légendes, si ce n’est la plus belle. Comme toutes les légendes, le Roi semblait immortel. Il a fait rêver et continuait à faire des générations et des générations d’amateurs de notre sport. Qui n’a pas rêvé, enfant, d’être Pelé ? Avec son numéro 10, il a mis sa virtuosité technique, son audace, sa créativité au service de ses équipes et notamment celle du Brésil avec qui il a remporté trois Coupes du Monde. Pelé, c’était l’alliance de la beauté et de l’efficacité. Son talent et son palmarès resteront gravés à jamais dans nos mémoires. A sa famille, à ses proches et au peuple brésilien, j’adresse mes sincères condoléances et toute ma sympathie. Le roi restera le roi, pour toujours. »

Pour approfondir :   Souley Onohiolo : « Théophile Awana a failli me gifler quand je soutenais Samuel Eto'o »

« REPOSE EN PAIX », ÉCRIT LIONEL MESSI

Une autre légende Lionel Messi a réagi sobrement au décès de Pelé et lui a rendu hommage sur son compte Instagram : « Repose en paix, Pelé »

EMMANUEL MACRON RÉAGIT

Le président de la République Emmanuel Macron a aussi rendu hommage à Pelé sur son compte Twitter : « Le Jeu. Le Roi. L’Éternité ».

PELÉ « ETERNEL » AUSSI POUR ZIDANE

Le champion du monde 1998, autre grand numéro 10 de l’histoire du football a posté une photo du Brésilien sur son compte Instagram en écrivant en portugais : « Eternel, Roi Pelé ».

BECKENBAUER : « UN AMI UNIQUE »

« Le football a perdu le plus grand de son histoire aujourd’hui – et j’ai perdu un ami unique. Le football sera à vous pour toujours. Reposez en paix Pelé », a écrit Franz Beckenbauer, deux fois Ballon d’Or, et champion du monde avec l’Allemagne en tant que joueur en 1974, puis en tant que sélectionneur en 1990.

NADAL LUI REND HOMMAGE

« Aujourd’hui un grand nom du sport mondial nous quitte, a écrit le tennisman Rafael Nadal sur Twitter. Un triste jour pour le monde du football, pour le monde du sport. Son héritage restera toujours. Je ne l’ai pas vu jouer, je n’ai pas eu cette chance, mais on m’a toujours dit qu’il était le roi du football. »

« L’UN DES PLUS GRANDS » POUR OBAMA

« Pelé était l’un des plus grands à avoir jamais joué à ce beau jeu. Il a compris le pouvoir du sport pour rassembler les gens. Nos pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l’aimaient et l’admiraient. », a tweeté l’ancien président des Etats-Unis accompagnant une photo prise avec le footballeur.

« PEU DE BRÉSILIENS ONT PORTÉ LE NOM DE NOTRE PAYS AUSSI HAUT », RÉAGIT LULA

Sur son compte Twitter, Lula a longuement réagi : « J’ai eu le privilège que les jeunes Brésiliens n’ont pas eu : j’ai vu Pelé jouer, en direct, à Pacaembu et Morumbi. Jouer, non. J’ai vu Pelé faire un show. Parce que lorsqu’il prenait le ballon, il faisait toujours quelque chose de spécial, qui se terminait souvent par un but. J’avoue que j’étais en colère contre Pelé, car il massacrait toujours mon Corinthians. Mais, tout d’abord, je l’admirais. Et la colère a rapidement laissé place à la passion de le voir jouer avec le maillot numéro 10 de l’équipe nationale brésilienne. Peu de Brésiliens ont porté le nom de notre pays aussi haut que lui. Aussi différente que soit la langue portugaise, les étrangers des quatre coins de la planète ont vite trouvé le moyen de prononcer le mot magique : Pelé. Pelé nous a quittés aujourd’hui. Il est allé jouer au paradis avec Coutinho, son grand partenaire à Santos. Il a maintenant la compagnie de tant de stars éternelles : Didi, Garrincha, Nilton Santos, Sócrates, Maradona… Il a laissé une certitude : il n’y a jamais eu de numéro 10 comme lui. Merci, Pelé. »

Pour approfondir :   Ekodo Mveng : « Du point de vue du droit, Franck Biya jouit de tous ses droits politiques pour nourrir une ambition présidentielle »

USAIN BOLT S’EXPRIME

Le plus grand sprinter de l’histoire a également réagi sur Twitter avec une photo où on le voit côtoyer Pelé. « Une Légende Sportive. Repose en paix le roi Pelé », a indiqué le Jamaïcain.

LA FIFA REND HOMMAGE À L »IMMORTEL » PELÉ

La Fédération internationale de football (FIFA) a rendu hommage à Pelé, « l’immortel à jamais avec nous ». « Le football et le monde pleurent le roi Pelé », écrit la FIFA sur son site internet, dédié à la mémoire du Brésilien

BOLSONARO RÉAGIT

« L’un des plus grands athlètes de tous les temps », a indiqué la présidence brésilienne. Jair Bolsonaro, chef d’Etat en fonction jusqu’à samedi, a demandé « à Dieu de recevoir Pelé dans ses bras », rapporte l’AFP.

PLATINI : « IL ÉTAIT MONSIEUR FOOTBALL »

« Il était Monsieur Football, l’histoire du football, la découverte du football, tout le football », a réagi Michel Platini dans une interview accordée au quotidien L’Equipe, où l’ancien meneur de l’équipe de France a évoqué ses souvenirs de Pelé.

Emblème et grande référence pour Macky Sall

« Le monde du football vient de perdre son emblème et sa plus grande référence. Par sa virtuosité, son génie et son humanisme, le Roi 𝗣𝗲𝗹𝗲́ a marqué à jamais l’histoire du football, le seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde ! Repose en paix Légende ! », écrit le préside du Sénégal sur les réseaux sociaux.

Pour Biden, Pelé une histoire de ce qui est possible

« Avant il y avait Messi, Ronaldo, Beckham, il y avait Pelé. En 1958, il remporte sa première coupe du monde pour le Brésil à dix-sept ans – le plus jeune vainqueur de tous les temps. Il a ensuite remporté deux autres coupes du monde en 1962 et 1970, faisant de lui le seul joueur au monde aujourd’hui avec trois trophées de la coupe du monde. Pour un sport qui rassemble le monde sans pareil, la montée de Pelé d’humbles débuts à la légende du football est une histoire de ce qui est possible.  Aujourd’hui, Jill et mes pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l’aimaient », écrit le président américain.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maurice kamto mrc 1

Affaire Bakassi : La présidence de la république du Cameroun rappelle Maurice Kamto

Garoua Milan

Région du Nord : Les Archidiocèses de Garoua et de Milan célèbrent plus de 30 ans de coopération missionnaire