in

Crise anglophone : Une école incendiée par des séparatistes au Sud-Ouest

Les miliciens de l’Ambazonia Restoration Forces (ARF) ont revendiqué l’attaque survenue au Queen of the Rosary College Okoyong à Mamfe dans la région du Sud-Ouest.

Dans la nuit du 10 au 11 février 2022, l’école Queen of the Rosary College Okoyong à Mamfe dans la région du Sud-Ouest est partie en fumée. L’incendie a été revendiqué par l’Ambazonia Restoration Forces (ARF).

En image, l’on peut voir l’école en question totalement détruite par les flammes à la veille de la célébration de la 56ème édition de la Fête de la Jeunesse alors que le chef de l’Etat venait de s’adresser à ses « chers compatriotes » de tous les coins du triangle national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essomba Dieudonne

Dieudonné Essomba expulsé à nouveau des antennes de Vision4

Trois morts sur l’axe Yaoundé-Bafia