in

Crise anglophone :  Un explosif fait des morts et d’énormes dégâts matériels à Bamenda

Bamindo

La nuit du mercredi 8 au jeudi 9 décembre 2021 n’a pas été paisible chez les populations de Bamenda qui ont vécu un incendie au bilan déplorable.

Bamindo
L’après explosif du 8 au 9 décemebre 2021 – Capture d’écran

Une cinquantaine de maisons ; garages, lieux de commerce, ateliers de menuiserie, voitures et motos consumées, des morts calcinés, c’est le bilan du feu qui s’est déclenché à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, dans la nuit du 8 au 9 décembre dernier.

Selon le reportage de Canal 2 international, un Engin explosif improvisé(EEI) est à l’origine de ces nombreuses pertes en vies humaines et matérielles. L’incendie s’est déclenché après que le véhicule d’un civil a roulé sur l’EEI au lieudit Mile Junction, faisant « plusieurs victimes ».

Pour approfondir :   Vision 4 : Les dinosaures de l’information soutiennent Bruno Bidjang

La même source renseigne que ce sont les quartiers Mankui Road et Hospital de Bamenda qui ont été le plus affectés par les flammes : « au cours des tirs venant çà et là, deux jeunes apprenants de métallurgie vont trouver la mort, ajouté à cela, les calcinés et dont les dépouilles sont déposées à la morgue », a relaté notre confrère.

Pour l’heure, une enquête est ouverte pour déterminer les auteurs de cet acte. Les populations sinistrées appellent le gouvernement au secours car elles disent avoir tout perdu

Pour approfondir :   Cameroun : L’armée neutralise 26 combattants de Boko Haram et récupère un arsenal de guerre

Parmi ceux qui ont essayé d’éteindre le feu, plusieurs ont été interpellés par la police, a ajouté la chaine verte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

daphne mariage traditionel

Daphné : « Je suis très heureuse dans mon couple parce que j’ai épousé mon ami »

abuso

Un homme de 50 ans tente d’abuser sexuellement d’un garçon de 15 ans à la plage de Ngoyè à Kribi