in

Crise anglophone : Les séparatistes décapitent un gendarme au Sud-ouest

Cameroun armee

Un gendarme camerounais a été kidnappé puis guillotiné mercredi 24 avril 2019 par les séparatistes armés à Muyuka département du Fako, nous apprend Koaci.com.

Cameroun armee
Armée camerounaise (c) Droits réservés

Selon un responsable d’établissement scolaire secondaire de Muyuka qui s’est confié à nos confrères sous anonymat, « Le jeune gendarme avait été kidnappé. Il a ensuite été décapité par les séparatistes, qui l’ont éviscéré. Les viscères du gendarme tué ont été dispersés en morceaux dans quelques coins de Muyuka ».

Les séparatistes dont les exactions semblent être légitimées par certaines organisations internationales spécialisées dans la défense des droits de l’homme, ont largement partagé cette scène ubuesque sur la toile.

Dans le même temps, plusieurs camps de sécessionnistes ont été démantelés dans la nuit de mardi à mercredi et 6 séparatistes tués dans les combats à Kwakwa et à Bafut, ont rapporté des sources sécuritaires concordantes.

De mémoire, les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun sont secouées depuis fin octobre 2016 par la crise anglophone née des revendications sociopolitiques qui ont débouché sur des affrontements entre séparatistes et forces loyalistes.

D’après les autorités, 152 000 déplacés victimes d’exactions ont été enregistrés dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest. 8 000 autres sont répartis à l’Ouest, au Littoral et au Centre.

Pour approfondir :   Football : Après la présidentielle 2018, Joshua Osih se porte candidat comme délégué à la FECAFOOT

Par contre, certaines ONG évoquent plus de 400 mille déplacés enregistrés dans les deux régions. Le gouvernement a mis sur pied un Plan d’assistance humanitaire d’urgence estimé à 12,7 milliards FCFA. Neuf mois après son lancement au moins 75 000 familles ont déjà bénéficié du Plan d’assistance humanitaire d’urgence.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cameroun lions

Fecafoot : Le Coq sportif pourrait reverser 1 milliard 900 millions de FCFA par an au Cameroun

issa tchiro

Cameroun : Issa Tchiroma condamne les résolutions du Parlement européen