in

Crise anglophone : les corps des délégués départementaux enlevés il y a 2 ans, retrouvés enterrés

Un vent de tristesse secoue le Ndian, après la découverte des corps de six délégués départementaux enlevés depuis deux ans .

Corps decouvert a YDE
Illustration du transport d'une dépouille (c) AC

Cette macabre découverte a été faite après que leurs dépouilles aient été exhumées, révélant ainsi la sombre vérité sur leur sort. Les autorités ont pu remonter jusqu’à leurs corps grâce à des informations fournies par un ancien séparatiste repenti, identifié au nom de Tamaya Clinton, selon les informations de nos confrères d’Actu Cameroun ce 7 août 2023.

Cet individu, autrefois affilié aux « ambazoniens », a avoué avoir joué un rôle crucial dans ces enlèvements et assassinats. Il a déclaré que sous l’ordre des ambazoniens de la diaspora, il avait enlevé ces fonctionnaires et les avait remis à l’ancien commandant séparatiste « 10 kobo ». Ce dernier aurait ensuite reçu l’ordre de les exécuter pour consolider son ascension dans les rangs séparatistes. Tamaya Clinton aurait supervisé l’exécution et l’inhumation de ces délégués départementaux en creusant des tombes pour y cacher les corps.

Pour approfondir :   Owona Nguini : « La politique sérieuse et responsable ne saurait se construire sur la base de la manipulation »

Un drame de plus, et certainement de trop?

Les informations fournies par ce repenti ont été cruciales pour les forces de l’ordre, qui ont finalement pu localiser les dépouilles des délégués. Les témoignages de Tamaya Clinton ont été corroborés par les fouilles sur place, confirmant ainsi l’ampleur de l’horreur vécue par ces victimes innocentes. L’enlèvement des délégués départementaux avait suscité un profond émoi à l’échelle nationale, soulignant les défis posés par la crise sociopolitique en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. La découverte de leurs corps sans vie apporte une triste clôture à ce tragique événement, renforçant le besoin de trouver une solution pacifique et durable à la situation dans ces régions.

Pour approfondir :   Complexe sportif d’Olembé : Le groupe MAGIL implore le soutien des partenaires et de l’Administration pour réussir son pari

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brasseries

Aboubakar, un des plus gros talents de l’École des Brasseries du Cameroun en route pour la France

Samuel Etoo P

Fecafoot : l’Etat du Cameroun réclame plus de 2 milliards à Samuel Eto’o