in

Crise anglophone : Des présumés séparatistes abattent cinq civils dans un bar à Bamenda

Crise anglophone : Des présumés séparatistes abattent cinq civils dans un bar à Bamenda

Le drame s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi 19 avril 2021 dans un lieu de réjouissance à Nsongwa, un village situé dans l’arrondissement de Bamenda II, département de la Mezam et dans la région du Nord-Ouest.

Crise anglophone : Des présumés séparatistes abattent cinq civils dans un bar à Bamenda

La foule en émoi- Capture d’écran (c) 

Alors que le calme était revenu dans la région du Nord-Ouest il y a des semaines, voilà qu’un bain de sang vient de couler à Nsongwa, un village du Cameroun situé dans l’arrondissement le weekend dernier, plongeant à nouveau les habitants dans la peur et la panique.  

Selon le reportage diffusé par Canal 2 International hier, 5 personnes ont été abattues et dix autres blessées par balles dans le bar le plus populaire du village.

D’après les témoignages recueillis par notre confrère, des hommes armés étaient sur la piste des militaires qui sont passés dans ce lieu de réjouissance et sont repartis peu avant la tragédie, « aux environs de 22 heures ».

N’ayant pas trouvé leur cible, les présumés séparatistes ont ouvert le feu sur les civils qui s’y trouvaient. C’est chacun qui demandait le salut à ses pieds. Sauf qu’en s’enfuyant, tout le monde ne parviendra pas à éviter la balle du bourreau. Les traces sont encore visibles au sol.

 Bilan de l’attaque, cinq morts dont deux garçons, deux filles et un autre corps découvert près de l’Eglise du village Nsongwa le lundi matin.

Sur les lieux du drame, les populations victimes sont sans voix car déchirées par la douleur qui transperce le cœur.

De l’avais du patriarche Joseph Fonguh, la situation est sous contrôle, mais pas encore terminée, telle est la leçon à retenir de cet autre assaut attribué aux combattants séparatistes.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cinéma : Francis Ngannou en passe de devenir le 2ème africain à jouer dans le film américain « Fast & Furious 9 »

    Cinéma : Francis Ngannou en passe de devenir le 2ème africain à jouer dans le film américain « Fast & Furious 9 »

    [Tribune] : Nomination à la Sonamines : Les femmes à nouveau marginalisées !

    [Tribune] : Nomination à la Sonamines : Les femmes à nouveau marginalisées !