in

« Les décorations de la honte » : Cabral Libii critique les distinctions des personnels de la « Task Force »

L’homme politique a exprimé son indignation face aux décorations des responsables de la « Task Force » par le Secrétaire général de la présidence de la République.

Cabral Libii Info tv
Cabral Libii, président Pcrn - capture vidéo Lebledparle

Cabral Libii a exprimé sa désapprobation à l’égard des récentes décorations décernées aux responsables de la « Task Force » par le Secrétaire général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux le 25 octobre, le député remet en question les motivations derrière ces décorations, les qualifiant de « médailles de la honte. »

Le leader politique du PCRN se demande ce qui a pu pousser le Secrétaire général de la présidence à décorer des individus qu’il considère comme étant responsables de la gabegie entourant la construction des infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 et le détournement des fonds COVID. Pour lui, il s’agit des deux des plus grands scandales financiers de l’histoire du Cameroun indépendant. Il souligne également que de telles décorations devraient être généralisées pour reconnaître l’incompétence et la mauvaise gestion de nombreux hauts responsables du gouvernement, qui, selon lui, nuisent aux Camerounais.

Pour approfondir :   Développement de l'enseignement secondaire : Le PADESCE tient son premier comité de pilotage

Cabral s’interroge

Cabral Libii encourage in fine les citoyens à prendre leurs responsabilités pour lutter contre la corruption qui gangrène le système politique. Il souligne que le bulletin de vote demeure le moyen le plus sûr pour y parvenir, appelant ainsi à s’inscrire sur les listes électorales.

« Qu’est-ce qui a motivé le secrétaire général de la présidence de la République à décorer les responsables de la gabegie qui a entouré la construction des infrastructures de la CAN 2021 et le détournement des fonds COVID, les deux plus gros scandales de l’histoire du Cameroun indépendants ? Il faudrait que de telles médailles sont généralisées pour décorer tous ces hauts responsables du gouvernement qui combinent efficacement gestion prébandière et incompétence au grand malheur des Camerounais. Nous devons prendre nos responsabilités pour stopper la corruption qui irrigue ce système. La voie la plus sûre reste le bulletin de vote. Assurons-nous d’être inscrit sur les listes électorales »

Ces décorations controversées n’ont pas reçu l’assentiment de la majorité des Camerounais. A travers cette sortie critique, le candidat à la dernière élection présidentielle joint sa voix à celle des Camerounais en criant avec force, sa désapprobation.

Pour approfondir :   Ligue1 : Victime d’un chômage technique au Paris Saint-Germain, Choupo-Moting est invité à quitter le club

One Comment

Leave a Reply
  1. Un député qui ne sait pas ce veut dire présomption d’innocence ne mérite pas de siéger dans une quelconque assemblée, fût-elle d’un village. Une décoration suit un processus et tant qu’on n’est pas condamné, tout camerounais de bonne foi, la mérite. En cas de condamnation, ces distinctions vous sont retirées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lES Unes en kiosques

La revue de presse camerounaise du jeudi 26 octobre 2023

Ngannou Ronaldo

Rencontre inattendue : Francis Ngannou partage son moment mémorable avec Cristiano Ronaldo