in

Covid-19 : Donald Trump suspend la contribution de son pays à l’OMS

1200px Donald Trump official portrait

Le président américain a annoncé, mardi 14 avril, la suspension de la contribution des États-Unis à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

 

1200px Donald Trump official portrait
(c) droits reservés

La menace flottait depuis quelques jours, Donald Trump l’a mise à exécution : « Aujourd’hui, j’ordonne la suspension du financement de l’Organisation mondiale de la santé pendant qu’une étude est menée pour examiner le rôle de l’OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus », a-t-il ajouté depuis les jardins de la Maison Blanche.

 Cette étude, apprend-t-on, pourrait durer de 60 à 90 jours.

« Si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts »a-t-il encore dit.

Ce « n’est pas le moment de réduire le financement des opérations de l’Organisation mondiale de la Santé ou de toute autre institution humanitaire combattant le virus …Ma conviction est que l’Organisation mondiale de la Santé doit être soutenue car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre le Covid-19 », a virus », a aussitôt réagi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres,

L’administration Trump critique et dénonce les prises de position de l’agence onusienne « trop favorables à Pékin ».

Au sujet du deconfinement progressif, le président américain est resté réservé et n’a fait qu’émettre des recommandations de distanciation sociale jusqu’à fin avril.

Notons qu’après 48 heures de baisse, les États-Unis ont enregistré mardi un sombre record avec plus de 2 200 morts supplémentaires du nouveau coronavirus en 24 heures, le plus lourd bilan journalier recensé par un pays, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Ce qui porte le bilan américain à 25 757 morts au total. 

{module Sur le même sujet}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureCadavrecovid

Covid-19 : Près de 1000 morts des suites du virus, jetés dans les rues dans un pays d’Amérique latine

le 15 avril 2020

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 15 avril 2020