in

Coupe du monde tous les deux ans : Des légendes soutiennent le projet, l’UEFA et ligues fustigent

Coupe du monde tous les deux ans : Des légendes soutiennent le projet, l’UEFA et ligues fustigent

Le projet de Coupe du monde chaque 2 ans porté par Arsene Werger et la Fifa divisent la sphère footballistique. Certains approuvent et d’autres s’inscrivent faux.

Coupe du monde tous les deux ans : Des légendes soutiennent le projet, l’UEFA et ligues fustigent
Trophée mondial (c) Droits réservés

Selon les informations rapportées précédemment par Lebledparle Sport, plusieurs nations avaient déjà donné leur bénédiction au projet. En effet, Arsène Wenger, le directeur du Développement du football à la FIFA, a détaillé ce jeudi 09 septembre 2021 son projet de refonte du calendrier mondial lors d’une conférence de presse organisée par la FIFA. Selon l’ancien manager d’Arsenal, le cycle de 4 ans entre chaque Coupe du monde est désuet. «Ce cycle de quatre ans a été établi en 1930. Ce qui fait 90 ans d’existence. Les temps changent. Les comportements aussi ». Son projet comporte trois idées majeures : organiser la Coupe du monde et les compétitions continentales tous les deux ans, supprimer des trêves internationales et alléger le programme des joueurs.

Ce projet est soutenu par plusieurs légendes du football à l’instar de Ronaldo Nazario. Pour le meilleur buteur de la coupe du monde 2002, « avoir la compétition la plus importante tous les deux ans, ce serait spectaculaire, vraiment ».  Même son de cloche pour Peter Schmeichel.  L’ancien portier de Manchester United et de la sélection danoise souligne l’importance d’ouvrir le Mondial à des nations moins exposées. « Je viens d’un petit pays avec peu d’habitants. On n’a aucune garantie de qualification, dans un environnement sportif difficile en Europe.  Je suis clairement pour avoir une Coupe du monde tous les deux ans. Le calendrier d’aujourd’hui est un peu obsolète ».

L’UEFA et les Ligues combattent le projet

Cependant ce projet ne fait pas l’unanimité. L’UEFA et les ligues européennes s’opposent catégoriquement à ce projet. Selon les informations de The Times, Alexsander Ceferin, le président de l’UEFA, a menacé de boycotter ce projet s’il venait à aboutir : « Cela tuerait le football. On peut décider de ne pas participer à la compétition. D’après ce que je sais, les Sud-Américains sont sur la même longueur d’ondes, donc bon courage pour avoir une Coupe du Monde dans ces conditions. Je pense que cela n’arrivera jamais parce que cela va tellement contre les principes du football », a fustigé le président de l’UEFA.

Arsène wenger assure que toutes les parties prenantes seront écoutées et reste ouvert à toutes les propositions. «Les 211 nations affiliées à la FIFA devront prendre cette décision. Nous allons continuer la consultation, continuer à discuter avec les gens. Après, ce sera aux fédérations de décider de ce qu’il va se passer. Si les gens ont de meilleures idées, je suis ouvert au dialogue. J’essaie de trouver des solutions pour rendre le football meilleur. C’est mon objectif, et aucun autre», a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jean-Pierre Nsamé désigné meilleur joueur de Suisse pour la 2e fois d’affilée

    Jean-Pierre Nsamé désigné meilleur joueur de Suisse pour la 2e fois d’affilée

    Les 10 Africains les mieux payés en NBA, les Camerounais mènent la cadence

    Les 10 Africains les mieux payés en NBA, les Camerounais mènent la cadence