in

Convention cadre entre le MINSANTE et CAMNAFAW pour la mise en œuvre des services liés à la santé de la reproduction et à la nutrition

Minsante camnafaw

Le Ministre de la Santé Publique, Dr Manaouda Malachie, a présidé le 16 février 2021 dans la salle des actes de son département ministériel, la signature de convention-cadre entre le Ministère de la Santé Publique et la Cameroon National Association for Family Welfare (CAMNAFAW), pour la mise en œuvre des services liés à la santé de la reproduction et à la nutrition dans les dix régions du Cameroun.


Minsante camnafaw
signature de convention cadre entre le MINSANTE et CAMNAFAW – DR

Pour le Minsanté, cette cérémonie de signature de convention marque la manifestation de la volonté du Gouvernement à travers le Ministère de la Santé Publique, d’intensifier le Partenariat et la coopération avec les Organisations de la société civile sur les questions de santé afin qu’elles participent plus activement au développement socioéconomique du pays, ainsi qu’au bien-être des populations.

Mise en place depuis plusieurs années, cette synergie est un partenariat exemplaire qui a permis de réaliser d’importants chantiers dans le domaine de la santé de reproduction. A titre d’exemple, durant la période allant de 2009 à 2019, suite au premier accord de collaboration signé entre les deux institutions, un total de 26 millions 746 mille 659 services de santé de la reproduction ont été offerts en direction des populations marginalisées, sous-servies ou mal desservies.

Par cette nouvelle convention-cadre de collaboration, la CAMNAFAW et le Ministère de la Santé Publique fédèrent leurs capacités afin de permettre aux populations des dix régions du Cameroun, de bénéficier des services de qualité en matière de sexualité, de reproduction et de nutrition. Il sera en fait question de mener des actions à travers l’information, l’éducation et la communication « pour le développement (IEC/C4D), afin d’améliorer l’offre des services de qualité » en matière de santé sexuelle et reproductive. Un accent est aussi accordé aux infections sexuellement transmissibles (IST)/virus immunodéficience humaine (VIH),  la tuberculose (TB) et les hépatites. La  présente convention remplace celle signée en 2010 portant sur la santé de reproduction, et, dont l’évaluation a permis de faire des réajustements ayant abouti au renouvèlement de la convention-cadre qui intègre désormais les aspects de nutrition.

L’Honorable Président National et le Directeur Exécutif de la CAMNAFAW ont félicité l’engagement visible et important du Gouvernement dans le domaine de la santé, à travers les multiples initiatives, actions et investissements, qui participent à rendre concret la vision du Président de la République qui prône un « accès pour tous aux soins de santé de base ». Ces derniers ont réitéré leur engagement à apporter la contribution qui est la leur à l’atteinte des objectifs fixés.

En lançant un vibrant appel à toutes les entreprises du secteur privé, d’emboiter le pas à ce partenaire, pour soutenir les efforts des pouvoirs publics, le Minsanté a rappelé que son département ministériel dispose d’une stratégie partenariale et des outils juridiques et administratifs appropriés de mise en œuvre, ouvert au renforcement de sa collaboration avec tous les acteurs nationaux et internationaux. Cette démarche vise à donner toutes les chances au Cameroun de se rapprocher, et pourquoi pas, d’atteindre les indicateurs des objectifs de développement durables liés à la santé.

En rappel, la Cameroon National Association for Family Welfare (CAMNAFAW) est une ONG de droit camerounais créée en 1987 et légalisée en 1989. Elle est depuis 1994, membre de la Fédération Internationale de la Planification Familiale. Elle mène ses activités dans les dix régions du Cameroun et travaille en collaboration avec tous les démembrements du Ministère de la Santé Publique et d’autres départements ministériels, dont les missions ont un lien avec les objectifs fixés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vin

[Tribune] Le consommateur assassiné au Cameroun !

cnrph minmessa

Le DG CNRPH et le Minpmeesa signent une convention pour l’insertion socio-économique des personnes à mobilité réduite