in

Construction des infrastructures routières : la BID au secours du Cameroun

Chef d’équipe des Opérations à la Banque Islamique de Développement, Alagi Basiru Gaye, conduit une délégation qui séjourne en terre camerounaise ce jour. Le but étant d’épiloguer sur l’étape préparatoire au projet de construction de la route Ngatt-Febadi-Likok d’une part, mais aussi capitale pour l’élaboration du plan d’action pour la période 2025-2027 d’autre part.

IMG 20240708 WA0428 e1720459793262
Réunion de concertation de la délégation de la BID

L’objectif principal recherché par la mission de l’instance financière qui se déroule actuellement au Cameroun, et conduite par Alagi Basiru Gaye est la construction de la route Ngatt-Febadi-Likok long de 145 km pour sa présentation au conseil d’administration de la Banque islamique de développement (BID) en septembre prochain.

La taille et la constitution de la mission témoignent à suffisance de son caractère capital. Pour relier les régions du Centre et de l’Adamaoua et atteindre ainsi les objectifs recherchés par la construction de la Nationale 15, la BID a affirmé son engagement à soutenir le Cameroun dans cet important projet.

Il est à relever que la BID prolongera ainsi son soutien au gouvernement, après avoir cofinancé la section Lena-Sengbe-Tibati où les économies réalisées ont permis de rallonger le linéaire bitumé jusqu’à Ngatt, soit avec près de 40 km en plus.

Composition de la délégation

Chapeautée par monsieur Alagi Basiru Gaye, ladite délégation de la BID est composée de M. Mbianyor Bakia, spécialiste principal des garanties environnementales et sociales, M. Ousmane Diaby, spécialiste principal de l’autonomisation des jeunes, M. Etienne Bomba Agbor, chef d’équipe des opérations, M. Ibrahim Sirajo, responsable des acquisitions, M. Bello Aboudou, responsable des décaissements sur le terrain, M. Djibril Dit Maba Kouma, spécialiste de la gestion financière du projet, M. Ahsanul Kibria et M. Mohamadou Awal, représentant de la BID au Cameroun.

Le séjour des experts de la BID va se prolonger jusqu’au 13 juillet 2024. Des rencontres avec des officiels sont prévues, de même que des descentes sur le terrain.

Ils vont également s’appesantir sur l’identification des nouveaux projets à financer pour la période 2025-2027. La reconstruction des routes Douala-Bafoussam, Douala-Yaoundé et la construction de la route Bafang-Nkondjock sont en lice pour ce nouveau programme envisagé.

Pour approfondir :   L’Alliance coopérative Cameroun est désormais membre de l’Alliance coopérative internationale

La construction de la route Ngatt-Febadi-Likok constitue la continuité du Programme d’Appui au Secteur des Tranasports I, qui prend en compte l’aménagement de la route Batchenga Ntui-Yoko-Léna-Tibati. La structuration envisagée prévoit une subdivision du linéaire à construire en deux lots, Ngatt-Febadi/Mambal-Tekel (68,4 km) et Tekel-Lewa-Louga-Likok (76,2km). Pour la réalisation de ce projet, la BID se positionne comme financier majoritaire avec un apport estimé à 80,90% soit 108,314 milliards et l’État du Cameroun apportera sa contribution à hauteur de 12,171 milliards, soit un pourcentage de 10,10%.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kamto toge 670

Maurice Kamto présente la conférence inaugurale à l’Académie de Droit International de La Haye

Sans titre 38

Finale de la Guinness Super league : la date est connue