in

Cameroun : La Sodecoton bénéficie d’un financement de 64 milliards de FCFA de la BID

Algodon

Cet argent servira pour l’achat du coton graine, les intrants et autres matériels nécessaires à l’entreprise.

Algodon
Des employés de la Sodecoton (c) Droits réservés

C’est le fruit d’un des deux accords signés entre la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) et le ministre camerounais de l’Économie, Alamine Ousmane Mey le 12 avril 2021.

En effet, selon l’ITFC, 98 millions d’euros, soit 64,3 milliards de FCFA, ont été mis à la disposition de la Société de développement du coton (Sodecoton).

 « (…) Nous nous engageons à travailler plus étroitement avec nos partenaires et soutenir le pays dans ses efforts pour développer les secteurs stratégiques tels que l’agriculture, notamment le coton, qui est un produit d’exportation majeur », confie le directeur général de l’ITFC, Hani Salem Sonbol. « Le financement de l’ITFC, à ce jour, a permis au pays d’atteindre une production record de 328 454 tonnes de coton graine collectées en 2019-2020, dont 115 000 tonnes de coton fibre exportées malgré la pandémie du Covid-19 », indique la filiale de la BID dans un communiqué officiel signé le 12 avril 2021.

 Selon la même source, le financement Murabaha (sans intérêts) servira à l’achat d’intrants agricoles tels que les engrais, les pesticides et les herbicides, puis des matières premières telles que le coton graine et le soja.

Pour rappel, le rapport des entreprises d’Etat au terme de l’année 2019 effectué par Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR) classe la Sodecoton 5ème sur les 50 dites « à potentiel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Pouleto

    Le Cameroun n’a pas autorisé l’importation des poulets congelés !

    Essome

    Dieudonné Essomba : « A la vérité, les Camerounais seraient tétanisés s’ils pouvaient imaginer les soutiens du petit Frank ! »