in

CONFIDENCES : Il raconte comment FOLY DIRANE a été écarté de DELIRE et son émission suspendue de la CRTV

Folly Dirane

L’artiste slameur camerounais Phatal EBODE, passé sous le moule de Foly Dirane, s’exprime au sujet de la mise à l’écart du présentateur Foly Dirane de son émission culte « DELIRE », puis de la suspension cette émission par la CRTV.


Folly Dirane
Folly DIRANE – Capture écran

Tout d’abord, j’avoue que par rapport aux autres de mes chroniques, il m’a été difficile d’écrire celle-ci avec une distance émotionnelle et vous comprendrez pourquoi.

Bon, un jour, Foly reçoit le coup de fil de M. Charles NDONGO alors directeur de l’information de la CRTV (Cameroon Radio Télévision) aujourd’hui directeur général de ladite maison, lui demandant s’il accepterait que l’émission « DÉLIRE » soit sponsorisée, ce que Foly accepte naturellement.

 Mais l’affaire va se compliquer quand les 86 millions de FCFA dudit sponsor (Coca Cola puisse qu’il s’agit de lui) pour 5 émissions tests, vont tomber, Foly va être simplement écarté du business sans aucune forme de procédure, c’est-à-dire qu’il va juste découvrir son émission à l’antenne présenté par un certains Jean Olivier OWONA par ailleurs son ancien collaborateur aujourd’hui en service à la CRTV, bref.

Toutes les tentatives de Foly pour en savoir un peu plus sur ce coup de force seront vaines. Plus tard il apprendra les raisons de son éjection par médias interposés qu’il est vieux et qu’il serait souffrant. Quoi qu’il en soit, les jeunes ne voyant plus leurs mignon répè à la télé s’y sont retirés, et « DÉLIRE » a peu à peu a perdu sa légendaire audience et son sponsor avec.

Je rappelle que l’émission « DÉLIRE » était la plus ancienne émission de la CRTV créée par Foly Dirane au milieu des années 90 présenté par ce dernier depuis sa création, elle a formé autant de présentateurs que d’artistes de tout bord, demandez même à Lady Ponce, Guy manu, Empereur Excellence, Moustik Karismatik, Lucky Plus Deux, Amstrong Lombardi (ou moi-même).

Pour approfondir :   Xavier Messè: « Le Cameroun n’a pas attendu le talent de Mbappé pour gagner 5 fois la CAN »

Il faut également savoir que Foly est un agent de l’État employé à la CRTV qui prendra par ailleurs sa retraite en Novembre 2018 après plus de 25 ans de loyaux service, avec un simple titre d’ancien chef adjoint de la 94 FM.  La CRTV ici, était désigné producteur et diffuseur exclusif, et l’émission était la propriété intellectuelle de Foly Dirane.

Foly ne souhaitant faire aucune déclaration par rapport à cette affaire, j’ai approché certains de ses proches qui ont déclaré je cite : « Foly a remis cette injustice à Dieu, la jeunesse reste sa priorité, qu’il continu d’ailleurs d’encadrer tous les Dimanches au cabaret le « MERCURE PLUS » de 9H à 19H. »

Quand j’ai posé la question de savoir ce qu’il comptait faire une fois à la retraite, on m’a clairement répondu je cite : « Tu n’as pas ta vie ? » Bref.

Je suis donc parti continuer mes investigations à la CRTV.

Charles NDONGO nommé directeur général de CRTV va confier Foly Dirane à une réalisatrice, une certaine Agnès NDIBI celle-ci à son tour, enverra Foly rencontrer son chef de département, et celui-ci donnera la sentence finale, il va plutôt conseiller à Foly Dirane de proposer des films à la CRTV et ils seront financés, Par ailleurs, qu’il ferait mieux de laisser tomber l’affaire de « DÉLIRE ».

Pour approfondir :   Cameroun : Ferdinand Ngoh Ngoh demande aux DG et PCA en violation de la loi de rester à leurs postes

Triste fin donc, d’une histoire d’amour entre un présentateur et son public de tout âge qu’il aurait conquis au fil des ans à la sueur de son timbre vocal suave, grave, unique et particulier, et une complicité qu’il a su nouer avec une facilité dont lui seul détient le secret, avec tous ces jeunes dont il est devenu un véritable mentor.

Hors antenne, Foly réglait les conflits enfants-parents, sortait certains jeunes du chômage et même des tracasseries judiciaires. Ses mises en garde à la jeunesse Camerounaise contre la pédérastie sectaire (Homosexualité pratiqué à des fins rituelles) étaient sans fin et sans faille vous l’aurez compris Foly fait aussi dans le social. Son émission d’utilité public a été copiée dans plusieurs pays Africains, il a reçu plusieurs distinctions d’ici et d’ailleurs.

Voilà donc une autre personnalité, une icône médiatico-culturelle qui est envoyée aux oubliettes avec une facilité déconcertante, comme je l’ai écrit quelque part,

Le Cameroun a une courte mémoire.

© PHATAL EBODE


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

paul biya signature decret

Paul Biya révoque de la magistrature le juge Pascal Magnaguemabe, l’homme qui pilotait l’opération épervier

Delire

Cameroun – CRTV : « Cela fait environ un an que DELIRE ne passe plus !»