in

3eme dauphine Miss Cameroun 2016 : «être Miss, c’est porter des idées, avec l’aide et le soutien du COMICA»

Roxy Kate

Roxy Kate, la troisième dauphine Miss Cameroun 2016, sort de sa réserve et dénonce les pratiques du COMICA. Elle déplore l’absence d’accompagnement financier du COMICA pour des activités.


Roxy Kate
Roxy Kate – DR

La 3ème Dauphine fustige le manque de prise en charge réservé aux Miss et Dauphines dites « gagnantes ». Pour elle si être Miss, « c’est représenter un pays, une région et surtout défendre des valeurs ! C’est porter des idées, porter ses idées et se donner les moyens de les transmettre avec l’aide et le soutien de l’institution qui nous porte ». bien plus, « comment le faire lorsque les bases (se maquiller, s’habiller, se déplacer) ne sont pas prises en charge par l’équipe qui vous ‘’encadre’’ », s’interroge la  Dauphine.

Ensuite, Roxy Kate tir à boulet rouge sur le COMICA qui impose aux miss de financer elles-mêmes leurs statuts quand cette institution les sollicite pour un évènement. Elle devait représenter le Cameroun à Miss Naïades au Benin, elle a décliné l’invitation pour des raisons financières. « Je veux bien assumer mes fonctions de Miss, mais si je dois  pour cela dépenser des sommes que je n’ai pas, vous comprendrez aisément que c’est inapproprié pour le COMICA de vouloir imposer des déplacements », précise-t-elle. Roxy Kate, au delà de l’expérience enrichissant avec le COMICA, souhaite que celui-ci accompagne les Miss pour les prochaines éditions.

Dans un article publié dans Camerpost, le COMICA apporte une précision sur l’indisponibilité de la 3ème Dauphine, suite à la destitution de  Julie Frankline Cheugeu Nguimfack, comme Miss Cameroun 2016.  Il est écrit que « Le COMICA affirme ne plus avoir eu de nouvelles de sa 3ème Dauphine parce qu’elle « disait poursuivre ses études en Espagne ».  Roxy Kate sur sa page facebook dément cette information : « je ne me souviens pas du tout avoir évoqué une potentielle reprise des cours en Espagne », déclare-t-elle.

Pour approfondir :   Média : AFRICA 24 en difficulté financière face à des clients

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hugo Bross1

CAN 2017-Hugo Broos : « je suis très heureux, spécialement pour l’équipe. C’est un groupe exemplaire sur et en dehors du terrain, qui mérite d’être en finale »

cameroun les entreprises ont perdu 44 millions fcfa apres 15 jours sans internet dans les regions anglophones L

Les entreprises ont perdu 44 millions de FCFA, après 15 jours sans internet dans les régions anglophones