in

Cavaye Yéguié Djibril annule une décision de Gaston Komba, secrétaire général de l’Assemblée nationale

Komba

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public le 4 mai 2021 et signé du Très honorable Cavaye Yéguié Djibril.

Komba
 Gaston Komba (c) Droits réservés

« Le président de l’Assemblée nationale porte à la connaissance des membres du Bureau, des députés et de l’ensemble du personnel administratif de l’Assemblée nationale que le nouvel organigramme proposé par le secrétaire général de l’Assemblée nationale mentionné dans sa correspondance du 23 avril 2021, relative à sa validation, est purement et simplement annulée », peut-on lire dans le communiqué signé par le président de la chambre basse du parlement camerounais le 3 mai 2021.

Pour l’heure, le motif de l’annulation de l’acte posé celui qui a représenté la circonscription du Nkam de 2007 en 2020 n’est pas évoqué par le PAN. Mais l’on remarque tout de même que des incompréhensions persistent entre nombre de chefs hiérarchiques et leurs collaborateurs.

Pour approfondir :   Inscription sur les listes électorales : Vincent Sosthène Fouda recadre l’Ambassadeur du Cameroun en France

Une décision prise par un agent de l’Etat se trouve contestée ou annulée par son chef hiérarchique. A l’origine, le manque de communication entre les différentes parties est décrié.

A titre d’illustration, au sujet de la brouille entre les sept maires de communes de Yaoundé et le super Maire Luc Messi Atangana, Augustin Tamba de Yaoundé VII a reconnu « qu’on ne peut pas travailler si on ne se parle pas ».

Pour rappel, Gaston Komba, né le 15 novembre 1960 à Douala, est un ancien membre de la Commission des Finances et du Budget. Titulaire d’une maîtrise en droit public et d’une autre en sciences politiques et d’un Master 2 en gestion des conflits et catastrophes, stratégie et défense, il a par le passé, coordonné les activités du Réseau des parlementaires « Espérance Jeunesse » (REJE)

Pour approfondir :   Cameroun : Après saisine de l’Assemblée nationale par Maurice Kamto pour constater la « vacance du pouvoir », Fame Ndongo dément


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

guelor

Gabon : La première réaction de Guelor Kanga qui menace la FECOFA !

mini Denis Kwebo

Dénis Nkwebo : « Il n’y a aucun journaliste en prison au Cameroun condamné pour une faute professionnelle »