in

CAN 2017 : le doyen El-Hadary emmène l’Egypte en finale

el hadary 0

Les Etalons ont rêvé d’une deuxième finale après celui de  2013, mais comme en 1998, l’Egypte a brisé ce rêve.


el hadary 0
Le gardien El Hadary face à Prejuce Nakoulma, sous le regard de Bancé – DR

Le Burkina-Faso est tombé devant l’Egypte ce soir du 1er février 2017, grâce au gardien de buts égyptien. C’est une performance incroyable pour Essam El Hadary qui qualifie à lui seul son équipe en finale de la CAN,  à 44 ans. Déjà, Hervé Renard  a reconnu et salué la grandeur et la performance du plus vieux joueur de la CAN, après sa défaite en quarts de final devant l’Egypte : « Grand respect pour El Hadary, un joueur qui a remporté 4 coupes d’Afrique », avait-il affirmé.

Après le temps règlementaire et les prolongations largement dominés par les Burkinabè, les tirs aux buts ont été cruels pour eux, permettant à l’Egypte de se qualifier. Les burkinabé n’ont pas brisé le signe indien avec les égyptiens, aucune victoire en 44 ans d’affrontement. Depuis  1973 les deux nations se sont rencontrées ce soir pour la septième fois, donc  4 victoires de l’Egypte et 3 matchs nuls. « C’est une bonne équipe très solide, on sent la maturité, l’expérience », déclarait une fois de plus Hervé Renard. 

Après 07 années d’absence, les pharaons signent leur grand retour et sont à 90 minutes d’un 8ème sacre continental et un cinquième pour Essam El Hadary.  L’Egypte rencontrera en finale dimanche 05 février 2017, le Cameroun ou le Ghana, qui s’affrontent jeudi dans l’autre demi-finale. Le vaincu de ce match, va affronter, le Burkina-Faso en petite finale samedi 04 février 2017.

Pour approfondir :   Canal+ obtient les droits de diffusion de toutes les compétitions de la CAF sur 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prison de maroua

Cameroun : Tentative d’évasion à la prison de Bertoua

Les sapeurs-pompiers au MINMAP

Cameroun : Un incendie au Ministère des Marchés publics