in

Cameroun : Un enfant de 13 ans tué par un éléphant à l’Extrême-Nord

Elefante

Le jeune garçon a trouvé la mort ce jour en voulant s’échapper de la fureur des éléphants en libertinage au village Goudoum Goudoum, dans le département du Mayo-Kani, région de l’Extrême-Nord.

Elefante
Un troupeau d’éléphants (c) Droits réservés

Le petit Adama Yougouda existe désormais à l’imparfait. Pour cause, l’adolescent de 13 ans a été asphyxié par les pachydermes, dans le village Goudoum Goudoum, département du Mayo-Kani, région de l’Extrême-Nord ce mercredi 6 janvier 2020, comme le renseigne la CRTV.

« Bloqués et sur la pression des cris des villageois, quelques éléphants sont sortis du groupe sans que la population ne s’en rende compte. Malheureusement les éléphants isolés ont pris une direction où se trouvaient certains villageois qui gardaient leurs champs. En voulant se sauver rapidement, un éléphant a chargé un enfant de 13 ans, le petit Adama Yougouda, qui est décédé sur le champs », a relaté la journaliste Line Renée Batongue.

Selon la même source, le décès du jeune garçon n’est que la goutte d’eau qui déborde le vase car depuis des jours, les populations de ce village ont perdu le sommeil tranquille à cause de la rage des fauves.

Ces près 200 éléphants campés dans un bosquet entre les quartiers Gadamayo et Métchéré du village Goudoum Goudoum s’illustrent par les dégâts qu’ils causent. A ce jour, ils ont détruit environ 15 hectares de mil.

Alertées, les autorités locales sont descendues sur les lieux du sinistre illico presto pour s’enquérir de la situation et sensibiliser les populations dont les plantations se trouvent sur le chemin de ces bêtes sauvages impitoyables.

« Il s’agit d’attirer leur attention sur les risques qu’elles encourent avec les méthodes traditionnelles de refoulement des pachydermes surtout que les éléphants sont toujours dans la localité », a ajouté la journaliste de la CRTV rendue sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Richard Makon

Richard Makon : « L’ordre gouvernant actuel est incapable de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés »

Cameroun : Manaouda Malachie équipe le centre d’hémodialyse de Bamenda