in

Affrontements intercommunautaires : Les populations manifestent après l’arrestation d’une élite Arabe Choa à Kousseri

Elles ont exprimé leur mécontentement le 11 janvier 2022 à Kousseri, dans le département du Logone-et-Chari, région de l’Extrême-Nord.

La mise aux arrêts par les autorités de l’élite Arabe Choa, Acheck Aboukreffe, n’a pas été appréciée par des habitants de Kousseri.

Dans la nuit du 10 au 11 janvier, ils ont brulé des pneus, a appris Lebledparle.com des sources de Jean Areguema, le chef d’agence du journal l’œil du sahel dans la région de l’Extrême-Nord.

Pour l’heure, aucune information ne filtre sur l’interpellation de l’ancien maire de la commune de Makary. Mais il faut rappeler que ces derniers mois, des affrontements entre Arabes Choa et Mousgum ont fait de nombreux morts, d’énormes dégâts matériels et des milliers de déplacés vers le Tchad voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les élèves d’un lycée de Douala débordants de Joie après avoir vu Mahrez sortir de son hôtel (Vidéo)

    Ngoa Atangana Boniface2

    Affaire Influenceuses d’État : Le pasteur Ngoa Boniface demande à Dieu de faire arrester Mvondo Ayolo et Ferdinand Ngoh Ngoh