in

Cameroun : Richard Bona s’attaque à Joseph Antoine Bell, et promet de jeter son maillot à la poubelle

CaptureBona Bell

Pour des propos tenus au cours de l’émission Face à l’actu sur STV le 14 juin 2020 au sujet de l’alternance politique au Cameroun, Joseph Antoine Bell a subi le courroux de l’artiste Richard Bona lundi soir sur Facebook.

CaptureBona Bell
Joseph Antoine Bell et Richard Bona (c) Lebledparle.com

Invité de Dipita Tongo lors du programme Face à l’actu du dimanche 14 juin 2020, l’ancien gardien des buts des Lions indomptables avait déclaré entre autres,

«pour vous dire comment nous sommes imprécis quand nous utilisons les mots. Lorsqu’on est passé du président Ahidjo au président Biya, il y en a qui ont considéré cela comme une alternance aussi. Ce n’était pas une alternance et l‘alternance n’est pas obligatoire».

Des propos qui ont suscité une pluie de réactions en même temps qu’ils ont été considérés comme une allégeance claire au président Paul Biya.

Richard Bona passe à l’attaque

Particulièrement critique envers le régime Biya et ceux qui le soutiennent, l’auteur du titre «Allô Fokou» n’a pas manqué l’occasion de reprendre de volée la légende de l’Olympique de Marseille.

Pour approfondir :   Vaincre le Covid-19: le Royaume d'Arabie Saoudite aux côtés du Cameroun

«L’alternance n’est pas obligatoire dit-il. Demain j’ai un maillot d’un gardien  à mettre dans ma poubelle…À tous ceux qui ont le refus de “reconnaître le mal et les intenses souffrances du peuple…C’est Poux Bell direct! Bye». A écrit Richard Bona sur Facebook.

«Si un jour par malheur il arrive à la tête de la Fecafoot, c’est fini. Il va appliquer la “Zero-alternance” comme fait Biya en ce moment…», poursuit l’artiste en commentaire à son post initial.  

Essayant de justifier sa colère, le guitariste affirme : «j’ai célébré Jojo (Bell, NDLR), J’ai célébré Milla, J’ai célébré Nkono, Doumbè Lea, Kundé, Manga Onguené, Njeya, Mbida Arrantès, Moungam beretta , Bouboule, Mbouh Mbouh,Aoudou Ibrahim Oman et Kana Biyick etc…Gamin, Je suis allé marauder pour les Lions par amour et passion…C’était nous le peuple à Bepanda. Et d’entendre ça, c’est inacceptable», s’indigne-t-il.

Pour approfondir :   Accident mortel de Bafoussam : les blessés ont besoin de sang

Le recadrage Joseph Antoine Bell

Sans interpelé singulièrement une personnalité, le consultant à RFI invite les internautes à réécouter ses «propos originaux» via un lien You Tube de l’émission.

«Alerté par des followers sur des réactions des adeptes du manichéisme primaire auquel bien évidemment je ne souscris pas, je vous invite à suivre grâce à ce lien l’émission avec mes propos originaux», a-t-il écrit dans la nuit de lundi.

https://www.youtube.com/watch?v=xk5-7yHEZVs


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii an

Cabral Libii : « L’alternance par les urnes est possible »

Lady Ponce annonce un featuring avec Magasco