in

Opposition : Pour le SDF-Centre, l’arrestation de Maurice Kamto « est inadmissible et fait reculer le Cameroun 50 ans en arrière »

ekoka kamto ndzongang ndoki

Depuis l’arrestation de Maurice Kamto, ce 28 janvier en compagnie de plusieurs de ses soutiens, notamment Albert Nzongang, Christian Penda Ekoka, la classe politique nationale réagit de manière tous azimuts pour condamner l’acte des autorités de Yaoundé. C’est le cas du SDF-Centre qui a fait savoir sa désapprobation à travers  un Communique Radio Presse rendu public ce lundi 28 janvier 2019.


ekoka kamto ndzongang ndoki
Kamto-Ekoka-Ndzongang et Ndoki – capture vidéo

D’après le SDF Centre, l’enlèvement du Président du MRC comme un vulgaire bandit, ainsi que d’autres cadres du parti « est inadmissible et fait reculer le Cameroun 50 ans en arrière ». Et comme tel, le SDF région du Centre « condamne sans réserve cet embastillement des hommes politiques » et « demande leur libération immédiate et sans condition ».

La représentation du SDF dans le centre se dit prête à se joindre aux autres forces politiques et de la société civile pour que Maurice Kamto et les autres soient libérés.

Pour approfondir :   Lions indomptables : Le Ministre des sports dresse la feuille de route de Antonio Conceiçao Da Silva Oliviera

Ci-dessous, le Communique Radio Presse SDF-Centre !

Comme un Vulgaire bandit le Président du MRC, candidat à l’élection Présidentielle 2018, Vient d’être enlevé par des hommes en tenue indigne d’être appelés soldats camerounais…Bien avant lui, d’autres cadres de ce parti ont été interpellés, certains dans un état critique dans les hôpitaux..

Cela est inadmissible et fait reculer le Cameroun 50 ans en arrière

Ceci nous rappelle les causes immédiates de l’enlisement de la crise anglophone. Dans la même logique, le pouvoir cruel avait interpelé les modérés de la crise laissant place aux extrémistes…

Le SDF Région du Centre

– condamne sans réserve cet embastillement des hommes politiques

– demande leur libération immédiate et sans condition

– s associera a toutes les forces politiques et de la société civile pour obtenir leur libération

Fait à Yaoundé

Ce 28 janvier à 23h

EMMANUEL NTONGA

Président Régional du SDF dans le CENTRE


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Celestin Djamen 2

Cameroun : Un cadre du MRC arrêté sur son lit d’hôpital et conduit dans une cellule

le cineaste camerounais jean pierre bekolo

Jean-Pierre Bekolo : « Dès qu’un Africain rêve d’un futur diffèrent, c’est la mort qu’on lui brandit »