in

Cameroun : Un cadre du MRC arrêté sur son lit d’hôpital et conduit dans une cellule

Cameroun : Un cadre du MRC arrêté sur son lit d’hôpital et conduit dans une cellule

Selon un communiqué publié par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) à la suite de l’arrestation de Maurice Kamto et ses soutiens, le Chargé des Droits de l’homme du parti, Célestin Djamen a été extirpé ce 28 janvier 2019 de son lit de l’Hôpital général de Douala et conduit dans une cellule.


                 Cameroun : Un cadre du MRC arrêté sur son lit d’hôpital et conduit dans une cellule
Des militants et cadres du MRC au siège de leur parti à Yaoundé – (c) DR

Il a été arrêté et emmené par la police, malgré l’opposition du médecin qui prenait en charge le malade.

Selon certaines informations, l’ancien membre du Social democratic Front (SDF) été conduit à la Direction de la Police judiciaire à Douala. Il aurait été déporté nuitamment à Yaoundé, en compagnie des autres leaders du parti parmi lesquels Maurice Kamto,  Christian Penda Ekoka, Albert Nzongang.

On annonce également des arrestations ciblées de plus de 200 militants du MRC ce même soir du 28 janvier, dans les rues de Douala. Ceux-ci auraient voulu manifester leur mécontentement suite à l’interpellation des cadres du parti.  

Célestin Djamen suivait à l’Hôpital général de Douala, des soins intensifs, après avoir été « blessé par balle », selon le parti de Maurice Kamto, lors des manifestations de l’opposition le samedi 26 janvier dans les rues de la capitale économique du Cameroun, Douala.  Plusieurs manifestants dont Michèle Ndoki  avaient également essuyé des tirs des forces de l’Ordre et conduits dans différents formations sanitaires de la ville.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Wilfried Ekanga à Paul Biya : « Cet homme a vampirisé toute une nation par la peur, et conduit les cerveaux en mode " Pause " »

    Wilfried Ekanga à Paul Biya : « Cet homme a vampirisé toute une nation par la peur, et conduit les cerveaux en mode ” Pause ” »

    Opposition : Pour le SDF-Centre, l’arrestation de Maurice Kamto « est inadmissible et fait reculer le Cameroun 50 ans en arrière »

    Opposition : Pour le SDF-Centre, l’arrestation de Maurice Kamto « est inadmissible et fait reculer le Cameroun 50 ans en arrière »