in

Cameroun-Numérique : Ebolowa accueille la 6ème édition du Forum national sur la gouvernance de l’internet

Image-du-Numérique

C’est le Centre régional d’agriculture d’Ebolowa dans le Sud du pays qui a été choisi pour abriter les travaux de cette édition qui aura lieu du 14 au 16 mai 2018, a appris Lebledparle.com


Image-du-Numérique
Image du Numérique-DR

Organisé l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC), le Forum national sur la gouvernance de l’internet vise principalement à doter les internautes camerounais d’outils et méthodes les permettant de mieux rentabiliser leur présence sur internet et d’assurer leur sécurité sur les réseaux sociaux.

Au cours de cette 6ème édition placée sous le thème central : « Protection des données sensibles et lutte contre les fausses informations sur internet », les participants échangeront sur plusieurs thématiques à savoir : développement et ressources critiques de l’internet, internet, réseaux sociaux et stabilité sociale, sécurité dans les transactions en ligne, développement de l’économie numérique.

Rappelons que selon un rapport sur le taux de pénétration d’internet au Cameroun publié en 2018 par « We are social », une agence de marketing conversationnel basée à Londres, révèle que 25% des camerounais utilisent internet, soit environ 6,13 millions d’internautes. 2,9 millions d’utilisateurs sont actifs sur les réseaux sociaux (12% de taux de pénétration) et 2,7 millions d’utilisateurs actifs sur des réseaux sociaux sur mobile (11% de taux de pénétration). C’est dire qu’il est important pour le gouvernement camerounais de sensibiliser et de former les internautes camerounais sur les bonnes pratiques à adopter sur internet.

Pour approfondir :   Crise anglophone : le sous-secrétaire d’État américain attendu à Yaoundé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LFPCCC.jpg

Cameroun/Elite one: Voici le onze type de la phase aller

Kah wallah 2

Cameroun-Officiel: Edith Kah Walla ne sera pas candidate à la présidentielle de 2018