in

Cameroun : Le salaire brut du nouvel entraîneur des Lions indomptables

Toni Conceicaoo

Toni Conceiçao, installé vendredi 4 octobre 2019, avec ses adjoints François Omam Biyick et Jacques Songo’o, le technicien portugais s’est déjà fixé quelques objectifs qui lui permettront à coup sûr de soulever les fans des Lions indomptables.

Toni Conceicaoo
Toni Conceiçao, entraineur des Lions indomptables (c) Droits réservés 

«Mon premier objectif c’est de sensibiliser les joueurs qui viennent représenter les Lions indomptables pour qu’ils viennent avec honneur et orgueil. On travaillera aussi pour que les joueurs comprennent l’importance d’être en sélection. Je voudrais avoir une équipe qui gagne et qui rend le peuple camerounais fier. C’est le premier message que je tenais à passer aux joueurs. Cela nous aidera à atteindre l’objectif de gagner la CAN et aussi d’aller en coupe du monde » a-t-il fulminé à la presse vendre 4 octobre 2019.

C’est en ouvrant les portes à tous les joueurs quelques soit leur championnat, que le portuguais compte parvenir à ses fins : « La sélection reste ouverte à tous les joueurs. À partir d’aujourd’hui, la sélection est ouverte à tous les joueurs qui viennent avec une certaine mentalité et qui sont disponibles à représenter le pays. Nous allons nous appuyer sur cinq critères majeurs : la rigueur, le respect, la discipline, l’ambition de gagner, et l’honneur d’arborer le maillot des Lions indomptables », précise-t-il.

En termes de salaire, le journal Répères indique que le portugais empochera l’importante somme de 33 millions de F CFA. Tandis que ses deux adjoints François Omam Biyick et Jacques Songo’o percevront chacun 6,5 millions de F CFA. «Si l’annonce n’a pas été officiellement faite, le vendredi 4 octobre 2019 au ministère des Sports et de l’Éducation lors de son installation, plusieurs sources dans ce département ministériel et à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) avancent les mêmes chiffres », écrit Repères en kiosque.

Pour approfondir :   Ce que perd le Cameroun chaque année du fait de l’exploitation illégale de la flore et de la faune

Les Lions sont rentrés en cage ce lundi 7 octobre 2019 en marge du match amical face à la Tunisie prévu le 12 octobre à Radés. Ce sera le premier test du nouveau coach de l’équipe nationale du Cameroun.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sadi rene mincom

Libération de Maurice Kamto et cie : René Sadi recadre Jeune Afrique

biya bimvondo

Commandement territorial : Paul Biya nomme de nouveaux Préfets et Sous-Préfets (Décret)