in

Cameroun : Le ministre de la santé interdit l’usage du scanner thoracique pour diagnostiquer le Covid-19

Cameroun : Le ministre de la santé interdit l'usage du scanner thoracique pour diagnostiquer le Covid-19

Le Dr Manaouda Malachie a pris une décision le mercredi 29 avril 2020 pour recadrer les professionnels de la santé dans le cadre du processus du traitement du Covid-19.


Cameroun : Le ministre de la santé interdit l'usage du scanner thoracique pour diagnostiquer le Covid-19
Manaouda Malachie, Minsanté – DR

Cette décision du minsanté intervient au lendemain du reportage diffusé par Canal 2 pendant le journal télévisé du soir. Mireille Flore Maneh dans ce reportage parlait des méthodes de diagnostic employées par le corps médical dans la ville de Douala pour détecter les cas de covid-19.

Fustigeant le comportement de certains centres de santé qui utilisent abusivement le scanner  pour diagnostiquer la maladie, Manaouda Malachie précise que seul le diagnostic de laboratoire par la Real Time Reverse Transcriptase Polymérase Chain Réaction fait foi en cas de Covid19.

Le ministre de la santé publique insiste aussi sur la gratuité de la prise en charge des cas de Covid19 dans les hôpitaux publics agréés au Cameroun.

Sur son compte twitter, le journaliste Denis Nkwébo salut la sortie du Ministre de la santé. « Merci au Ministre Manaouda. Il fallait stopper les charlatans du Covid 19 », a écrit le président du syndicat des journalistes du Cameroun. (SNJC)

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Merci au Ministre Manaouda. Il fallait stopper les charlatans du Covid 19 <a href=”https://t.co/avE9dFJIoU”>pic.twitter.com/avE9dFJIoU</a></p>&mdash; NKWEBO DENIS (@DENISNKWEBO) <a href=”https://twitter.com/DENISNKWEBO/status/1255589999451439104?ref_src=twsrc%5Etfw”>April 29, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cour africaine des droits de l’homme : la Côte d’Ivoire se retire du protocole

    Cour africaine des droits de l’homme : la Côte d’Ivoire se retire du protocole

    Cameroun : Jacques Fame Ndongo annonce la reprise des cours à l’université le 1er juin

    Cameroun : Jacques Fame Ndongo annonce la reprise des cours à l’université le 1er juin