in

Cameroun : le BUCREP lance un recrutement massif de 30.000 jeunes

Image d'accueil site internet BUCREP

Ils permettront à cet organe en charge des questions de recensements de la population au Cameroun, de couvrir l’ensemble du territoire


Image d'accueil site internet BUCREP
Image d’accueil site internet BUCREP-DR

 Dans le cadre du quatrième recensement général de la population en cours au Cameroun, le Bureau Central des Recensements et des études sur la population (BUCREP), voudrait, couvrir l’ensemble du territoire et avoir des chiffres reflétant les réalités du pays.

Pour ce faire, 30.000 jeunes seront mis à contribution via des Contrats à Durée Déterminée (CDD). Pour postuler, il faut naturellement être camerounais résident dans l’une des 10 régions que compte le pays. Les dossiers complets sont attendus tous les jours ouvrables au siège de la structure basée au quartier omnisport à Yaoundé, ou par mail à l’adresse contact@bucrep.cm.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gouvernement va octroyer de l’aide aux étudiants chercheurs

S’agissant justement desdits dossiers de candidature, ils sont constitués ainsi qu’il suit :

– 01 demande Timbrée adressée à Mme la Directrice du BUCREP ;

– 01 photocopie certifiée de l’acte de naissance;

– 01 photocopie certifiée de la CNI; 

– 01 Photocopie certifiée du diplôme le plus élevé; 

– 01 CV, comprenant la région d’origine, le département, l’arrondissement et la localité d’origine.

La population camerounaise est actuellement estimée à un peu plus de vingt deux millions (22.000.000) habitants. Le recensement en cours, permettra d’avoir les chiffres actualisés et une estimation exacte de population en âge de voter. Chose qui laissera entrevoir les échéances électorales de 2018 au Cameroun avec plus de sérénité.

Pour approfondir :   Obala : Où est passé l’Abbé Julien Assiga Mvondo ? Déjà plusieurs jours sans signe de vie du prêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tomb Aroko

Tombi A Roko soupçonne Ahmad Ahmad « de conspiration visant à retirer au Cameroun l’organisation de la CAN 2019 » – Communiqué FECAFOOT

le moabi cinema le premier roman de blick bassy

Blick Bassy : « Au Cameroun… il y a une grosse sensibilisation autour du sida… et jamais j’en avais vu autour de l’émigration »