in

Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 6 mai 2020

Le 6 mai 2020

Chers abonnés bonjour ! L’actualité en kiosque ce matin concerne entre autres le rejet du don Survie Cameroun de Maurice Kamto à Monatélé dans le département de la Lékié, du décaissement au FMI d’une somme de 135 milliards de FCFA en faveur du Cameroun pour l’accompagner dans la lutte contre le coronavirus, et les salaires des DGA et DG des entreprises et établissements publics qui divisent l’opinion depuis le 4 mai dernier.


Le 6 mai 2020
Quelque Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Ce matin nous ouvrons la chemise avec les dons de Maurice Kamto pour la lutte contre le Covid-19 qui font polémiques à Monatélé dans la région du Centre. Le Messager de feu Pius Njawé paru ce mercredi 6 mai 2020, soutient que Célestin Bedzigui premier adjoint au maire de cette commune et Dénis Atangana, conseiller municipal s’étripent. Selon notre confrère, le préfet dudit département a interdit toute distribution de dons sur la place publique sans autorisation préalable.

Et à Parfait Mbassi Bessala de renchérir dans les colonnes du trihebdomadaire Essingan, « Monatélé n’a rien demandé ». Le chef de l’exécutif communal dénonce ainsi, la démarche « illégale et l’insubordination » de son premier adjoint Célestin Bedzigui qui a fait croire à l’opinion publique à une distribution du matériel anti-Covid-19 provenant du patron du MRC, dans le chef-lieu du département de la Lékié.

Mettons le cap sur le financement de la guerre anti-coronavirus engagée par les pouvoirs publics camerounais. InfoMatin de Dieudonné Mveng dans sa publication de ce matin nous apprend que le Président directeur général du Groupe l’Anecdote, Jean-Pierre Amougou Belinga a remis à main propre, une somme de 50 millions de FCFA à Mgr Samuel Kleda afin que ce dernier vulgarise son traitement contre le Covid-19 sur l’étendue du territoire national. La même information fait la grande Une du journal L’Indépendant de Max Panjo.  

Parlant du traitement local contre le coronavirus, Le Jour de ce jour présente également une autre solution camerounaise susceptible de soulager les patients atteints de cette maladie. Il s’agit des travaux de recherche du Docteur Roger Tayou.

En plein dans la lutte contre la pandémie mondiale, Cameroon Tribune par d’un « réconfort ». Par-là, le journal fait allusion aux 135 milliards qu’a offert le Fonds monétaire international au Cameroun en date du 5 mai 2020. Quelques explications en page 15 de ce journal font état de ce que cet argent servira a financer exclusivement les besoins du ministère de la Santé dans la lutte contre le coronavirus.

Parlons à présent des salaires des PCA, DG, DGA, qui fâchent depuis un moment. Mutations dans sa livraison du jour parle d’un « Cash-cash ». En effet, le ministre des Finances, Louis Paul Motazé a levé le flou sur le traitement salarial de ces cadres des entreprises et établissements publics. À La suite du quotidien de Georges Alain Boyomo, L’Essentiel du Cameroun indique que bien que portant tous ces titres prestigieux, ils ne perçoivent pas les mêmes salaires.

C’est ici que nous mettons un terme à cette revue de presse ce matin. À demain !

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Des populations fuient leur quartier à Kumba en raison du coronavirus

    Un ancien prisonnier assassiné à Buéa dans la Région du Sud-Ouest