in

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 26 mars 2020

le 26 mars 2020

Abonnés de la revue de presse bonjour et merci une fois de plus d’avoir répondu présent, ce rendez­-vous ! Dans les kiosques au Cameroun ce matin, l’information est essentiellement teintée du Covid-19.

le 26 mars 2020
Quelques Unes parues en kiosque ce matin

Le quotidien l’Économie dans sa livraison de ce jour, annonce qu’à partir de ce jeudi 26 mars 2020, jusqu’au 2 avril de la même année, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) va temporaiment suspendre l’injection des liquides. C’est une résolution qui selon le journal de Thierry Ekoutti, va permettre à l’institution sous régionale de mieux apprécier la crise sanitaire actuelle, liée à la pandémie du Covid-19 sur la liquidité du système bancaire.

Si le journal l’Économie s’intéresse aux impacts de la crise sur les établissements de crédit, Émergence en kiosque donne les chiffres de la prise en charge des malades du coronavirus. Selon les explications du directeur général de l’hôpital central de Yaoundé contenues dans les colonnes du journal du pont de la gare, un seul patient couterait 300 000 FCFA à l’État du Cameroun par jour.

Mutations, fait une sorte de bilan de ce que pourrait couter le confinement total au Cameroun. Notre confrère appuie son analyse sur certains pays africains qui ont adopté cette méthode.

Pour approfondir :   Université de Buea : C’est parti pour la 4ème édition de « l’Expo des Sciences »

« À qui profite la dissimulation des victimes du coronavirus ? » La question est posée ce matin à la grande Une de Le Messager de feu Pius Njawé. Entre confinement absolu et nécessité pour le gouvernement d’assurer la sécurité des citoyens, « les mandants semblent faire le choix d’une condamnation à mort collective », indique Le Messager.

De son côté, Le Jour d’Haman Mana critique la communication du gouvernement au tour de la pandémie. Le jour donne la parole à quelques experts dans le domaine qui propose une autre approche de sensibilisation.

Alors que le gouvernement a prescrit des règles à respecter pour limiter la propagation du virus, les fonctionnaires se sont ruées vers les banques hier en rangs « très serrés » pour percevoir leurs salaires. Si les images ont déjà été violemment condamnées par les internautes, le bimensuel L’Actualité dans son numéro « spécial coronavirus », revient sur ces images. Selon notre confrère, c’est une « indiscipline inadmissible ».  

Pour approfondir :   Cameroun/Médias : Dénis Nkwébo vole au secours de Christophe Bobiokono

Terminons chers abonnés, avec Cameroon Tribune qui ne s’écarte pas de l’actualité supra. Le quotidien bilingue gouvernemental revient sur le point de presse conjoint des ministres de la Santé et de la Communication donné hier à Yaoundé, relatif à la pandémie du Covid-19. Le journal de la rue de l’aéroport indique que tout est mis en œuvre pour « l’application rigoureuse des mesures de restriction édictées par le président de la République ».

C’était tout pour ce matin chers abonnés. Merci de nous avoir visités une fois de plus ce matin. Si vous êtes en zone de confinement, restez chez vous. Bonne journée et à demain, s’il plait à Dieu !

{module Revue de presse sponsor}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PaulBiya2019

Cameroun : Une fausse rumeur annonce la mort du chef de l’Etat

sipa ap21104582 000002

Cameroun : Le communiqué intégral du SDF sur le coronavirus