in

Cameroun : la « fausse » lettre de Vladimir Poutine à Paul BIYA

Paul Biya poutine

Dans un tweet ce vendredi 17 mai, le président de la République du Cameroun a partagé une mettre indiquant qu’elle émane du président russe Vladimir Poutine, qui lui adresse des félicitations à l’aune de la célébration de la Fête nationale du 20 mai. Seulement, celle-ci, s’avère fausse selon de nombreux internautes et observateurs avertis.

Paul Biya poutine
Paul Biya – (c) DR

Dans cette « correspondance » adressée à son homologue camerounais, le président russe vante la nouvelle dynamique dans les relations entre les deux pays et salue les efforts déployés par le régime de Yaoundé, dans la résolution de la crise anglophone.

Pour l’analyste politique Wilfried Ekanga qui a réagi à propos, il s’agit « fausse lettre ». Le militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, se demande comment une correspondance officielle peut se retrouver sans emblèmes. « Vous avez déjà vu une lettre officielle de président sans les emblèmes nationaux du pays, ni le cachet, ni la signature? 37 ans sous somnifères les ont tellement rendus dingues que même quand ils mentent, ils mentent mal, et à chaque fois, ça sort au grand jour », écrit-il dans une publication sur les réseaux sociaux.

Pour approfondir :   Le Cameroun accueille 4500 nouveaux réfugiés Centrafricains !

Il accuse le Secrétaire général de la Présidence d’être à l’origine de la « manipulation ». « Ngoh Ngoh a rédigé lui-même cette lettre sur son ordinateur PBHev. Puis il a signé Vladimir Poutine, avant de publier le texte niais qui se trouve au-dessus, et qui laisse penser à un écolier de maternelle qui vous dit : « Ma mama va’enir’ou taper » », lance-t-il.

 A cause de la crise socio-politique, notamment le problème anglophone, le Cameroun est de temps en temps interpellé par la communauté internationale et certaines grandes puissances sur la mauvaise gestion des problèmes internes. Wilfried Ekanga estime dès lors que le pouvoir de Yaoundé serait en mal de soutiens à l’international, ce qui le pousserait à vouloir manipuler l’opinion. « Voilà des gens qui disent qu’ils ne veulent pas d’ingérence étrangère, mais comptent sur l’ingérence étrangère pour assurer leur protection. »

Pour approfondir :   Cameroun : Jean De Dieu Momo renie son appartenance à l’opposition  

tweet de Biya sur poutine

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Eric Kingue scaled

Cameroun : Le parti de Paul Eric Kingué ne participera pas au défilé du 20 mai

Capture mota fame

Mamadou Mota à Fame Ndongo : « Il n’y a pas l’égal de Kamto dans le gouvernement de Biya »