in

Cameroun : l’Etat camerounais et les leaders sécessionnistes tentent de s’accorder pour un cessez-le-feu.

Selon plusieurs sources concordantes, des discussions sur le cessez-le-feu dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest sont ouvertes depuis la nuit d’hier à ce vendredi 3 juillet 2020 entre le gouvernement et des leaders séparatistes. Parmi ces derniers, Sisiku Ayuk Tabe, Mancho Bibixy.

Ils étaient une dizaine les leaders anglophones invités à la table des pourparlers pour convenir de l’arrêts des affrontements les régions anglophones tel que demandé hier par une résolution de l’ONU. Les contours du cessez-le-feu restent toutefois à déterminer, a indiqué Sisiku Ayuk Tabe extrait du Secrétariat d’État à la défense hier avec 09 autres leaders séparatistes pour prendre part à ces échanges. Mais «nous resterons déterminés à conquérir l’indépendance de la terre de nos ancêtres», a nuancé le président de l’État auto proclamé de l’Ambazonie dans un compte rendu. Les représentants du gouvernement à ces discussions tenues. Le conseil de sécurité de l’ONU a demandé à l’unanimité un cessez le feu dans les régions du monde en conflit afin de permettre l’acheminement de l’aide humanitaire aux populations affectées par la crise du coronavirus.

Pour approfondir :   Six camerounais parmi les "100 personnalités qui transforment l’Afrique "

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : l’Etat camerounais et les leaders sécessionnistes tentent de s’accorder pour un cessez-le-feu.

Cameroun : Un camion percute une moto et tue l’usager à Loum