in

 Cameroun : Jean Paul Akono propose à Samuel Eto’o de se reconvertir en dirigeant de football

JP AKONO

L’ancien entraineur de Samuel Eto’o lui suggère maintenant d’aspirer au poste de dirigeant de football.

JP AKONO
Jean Paul Akono (c) Droits réservés

Après la retraite internationale de Samuel Eto’o le 6 septembre 2019, les réactions de Jean Paul Akono sont divergentes.

Au microphone de la Cameroon Radio Television (Crtv), l’ancien milieu de terrain a affirmé qu’être entraineur des Lions indomptables du Cameroun serait « une aventure satisfaisante et encourageante » pour le Pichichi.

Ce 9 septembre 2019, l’ancien entraineur des Lions revient sur ses propos en suggérant plutôt un poste de dirigeant du football à l’ancien attaquant de FC Barcelone en lieu et place d’entraineur.

Pour approfondir :   Apejes de Mfou signe une convention de partenariat avec le club Qatari de Al Alhi de Doha

« Il est certainement emballé par cette reconversion sur le banc de touche. Mais, je crois quand même qu’être grand joueur n’est pas synonyme d’être grand entraineurJe pense qu’en-dehors de l’envie de devenir entraîneur, il peut aussi chercher à devenir un dirigeant dans le football. Je crois que, comme Didier Drogba, candidat au poste de président de la fédération ivoirienne de football, Samuel Eto’o peut aussi chercher à briguer la présidence de la Fecafoot pour implémenter sa vision. S’il le faisait déjà en tant que joueur, je crois qu’il peut maintenant mettre personnellement en pratique sa vision pour le bien-être du football camerounais. Au lieu de chercher comme il le fait maintenant par piloter ça par personne interposée. Ces personnes qui ne font pas ce qu’il veut comme il veut », a -t-il déclaré sur Press-Sport.

Pour approfondir :   Cameroun : Paul Biya décrète un deuil officiel pour Alim Hayatou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

discours biya paul

Grand dialogue national : Voici les réactions des ministres de Paul Biya

Nkom Alice Me

Me Alice Nkom : « Paul Biya n’était pas du tout rassembleur dans son discours »