in

Cameroun : Déboutée par le TAS, la Fécafoot reçoit les instructions du ministère des Sports

Mbom Njoya

Au lendemain de la réhabilitation de la Ligue de football professionnel du Cameroun(LFPC), le ministère des Sports et de l’Education physique et sportive réitère la position qu’elle avait prise au sujet du conflit opposant la Fécafoot à la LFPC.

Mbom Njoya
Seidou Mbombo Njoya (c) Droits réservés

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rendu sa sentence ce lundi 14 septembre 2020, dans l’affaire qui oppose la (LFPC). Cette dernière, accusée de « violation grave et réitérée de ses obligations » avait fait appel à la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC), mais le 17 octobre 2019, cette chambre a jugé « irrecevables » les requêtes de conciliation et d’arbitrage de la LFPC.

Trois jours après le verdict, le Pr Narcisse Mouellé Kombi a convoqué une réunion dans son département ministériel le jeudi 17 septembre 2020 à laquelle étaient conviés le Général Pierre Semengue et Seidou Mbombo Njoya.

Pour approfondir :   Coupe du monde féminine : La FIFA offre une place de plus à l’Afrique

Selon le patron des sports, il avait opté pour la conciliation entre les deux institutions « afin de permettre à ses dirigeants d’achever leur mandat électif », peut-on lire dans le communiqué final de la rencontre.

Narcisse Mouellé Kombi invite les deux camps à passer l’éponge sur les conflits du passé et respecter le verdict du Tribunal arbitraire spécial(TAS).

En clair, il faut « s’investir pleinement pour un retour à la norme, sans dilatoire, ni juridisme, et qui n’écorne pas en aucune manière l’image de marque du Cameroun, notamment en facilitant l’application immédiate et sans conditions des sentences prononcées par le TAS les 14 et 15 septembre 2020 », note le membre du gouvernement.

Pour approfondir :   Jérôme Boateng condamné par un tribunal de Munich pour violences conjugales

Le président du COCAN 20-21 qui veut préserver le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football appelle à « collaborer pleinement à la reprise des championnats professionnels de football et à la participation des clubs camerounais aux compétitions internationales dans le respect des règlements édictés par la CAF », lit-on dans le communiqué.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieudonner

Dieudonné Essomba : «Kamto est un fou, il ne peut pas organiser une insurrection populaire même dans 1000 ans»

tinkeu

Narcisse Tinkeu nommé nouveau préparateur physique du Soudan du Sud !