in , ,

Cameroun : Brenda Biya trainée en justice pour incitation à l’homosexualité

Une plainte a été enregistrée hier mardi, par l’association « Debout contre la dépénalisation de l’homosexualité dans notre pays » (DDHP), connue pour son opposition ferme à l’homosexualité. Cette plainte qui vise Brenda Biya, fille du président camerounais, a été déposée auprès du procureur du Tribunal de première instance de Yaoundé.

BrendaaE e1720597158480
Brenda Biya - DR

Une plainte a été enregistrée hier mardi, par l’association « Debout contre la dépénalisation de l’homosexualité dans notre pays » (DDHP), connue pour son opposition ferme à l’homosexualité. Cette plainte qui vise Brenda Biya, fille du président camerounais, a été déposée auprès du procureur du Tribunal de première instance de Yaoundé.

Dans sa plainte largement partagée sur les réseaux sociaux, le DDHP accuse Brenda Biya de promouvoir et d’inciter à l’homosexualité, suite à une publication sur Instagram le 30 juin où elle apparaissait embrassant une autre femme, accompagnée d’un message d’amour. Brenda Biya a déclaré vouloir envoyer un « message fort » à travers ce geste.

Pour approfondir :   Brenda Biya renie ses parents dans les réseaux sociaux : « Je n’ai jamais reçu votre amour, oubliez-moi…»
Plainte contre Brenda BIYA
Plainte contre Brenda BIYA

Dans une interview avec Le Parisien, Brenda Biya a exprimé son désir de voir la loi qui pénalise l’homosexualité évoluer, mentionnant la souffrance de ceux qui sont dans la même situation qu’elle. « Si je peux leur donner de l’espoir, les aider à se sentir moins seuls, si je peux envoyer de l’amour, j’en suis ravie, » a-t-elle ajouté.

Le contexte camerounais est particulièrement hostile à l’homosexualité, avec des lois prévoyant des peines allant jusqu’à cinq ans de prison pour les relations sexuelles entre personnes de même sexe.

Pour approfondir :   Vidéo : "Bad Bitch Anthem", le nouveau son rap de Brenda Biya fait un tabac sur la toile

1 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abou

Vincent Aboubakar reste à Besiktas malgré la mirifique offre de l’Arabie Saoudite

Sans titre 48

JO de Paris de 2024 : La team Cameroun reçoit l’onction du peuple