in

Cameroun : Boudée par le Minsanté, l’association Survie-Cameroon Survival Initiative s’allie à Mgr Samuel Kleda

Cameroun : Boudée par le Minsanté, l’association Survie-Cameroon Survival Initiative s’allie à Mgr Samuel Kleda

C’est ce que laisse entendre le communiqué signé par Christian Penda Ekoka ce 1er mai 2020.

Cameroun : Boudée par le Minsanté, l’association Survie-Cameroon Survival Initiative s’allie à Mgr Samuel Kleda
Pr Maurice Kamto (c) Droits réservés

« Conformément à la dynamique non partisane et de solidarité nationale insufflée par le Pr Maurice Kamto, initiateur du projet Survie-Cameroon, Survival Initiative(SCSI), l’équipe de la SCSI a rencontré ce jour du 1er mai 2020, Mgr Kleda, archevêque de Douala, pour lui proposer une collaboration multiforme aux fins de renforcer sa contribution dans la prise en charge du covid-19, notamment à l’aide du traitement mis au point par son équipe. Mgr Kleda s’est montré très ouvert à cette proposition dont le seul est de contribuer à l’éliminations des souffrances de nos compatriotes affectés par ce virus », a communiqué Christian Penda Ekoka, Président du comité de gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI).

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”und” dir=”ltr”><a href=”https://t.co/X6POhtUKFU”>pic.twitter.com/X6POhtUKFU</a></p>&mdash; Christian Penda Ekoka (@EkokaPenda) <a href=”https://twitter.com/EkokaPenda/status/1256341249830711296?ref_src=twsrc%5Etfw”>May 1, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

Le communiqué du cadre du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) survient au lendemain de l’accusé de non-recevoir du don de leur association que leur a opposé le ministre de la Santé publique le 30 avril 2020 : « Le Monsieur se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème. Nous en avons besoin mais ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie qu’on doit mettre à côté nos lois et règlements. Nous devons encore mettre un accent sur cela. Nous n’avons pas refusé mais nous lui avons demandé de s’adresser au ministère de l’Administration territoriale, c’est lui qui gère les associations », a précisé Manaouda Malachie sur RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Manaouda Malachie : « Je trouve non éthique de vouloir surfer politiquement sur la détresse des camerounais en cette période délicate »

    Manaouda Malachie : « Je trouve non éthique de vouloir surfer politiquement sur la détresse des camerounais en cette période délicate »

    Cameroun : L’armée neutralise une quinzaine de séparatistes à Bafut au Nord-Ouest

    Cameroun : L’armée neutralise une quinzaine de séparatistes à Bafut au Nord-Ouest