in

Cameroun : la justice écroue 27 militaires à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui

Soldats camerounais

C’est l’aboutissement d’une enquête ouverte à la suite du mouvement d’humeur manifesté par certains soldats sur la ligne de front en juin dernier


Soldats camerounais
un groupe de soldats camerounais-DR

Le 03 juin dernier, des barricades avaient été posées  sur l’axe Kousséri-Maroua, dans la région de l’Extrême-Nord par un groupe de militaires. Ces derniers disaient revendiquer entre autres, le versement de leurs primes de soldats internationaux car engagés dans la mission de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) ainsi que de meilleures conditions de vie.

Situation qui a irritée les plus hautes autorités de l’armée camerounaise dont, le Chef de l’Etat, chef des armées, Paul Biya. C’est ainsi qu’un communiqué du Ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo rendu public deux jours plus tard, indiquait clairement que ces militaires avaient été mis aux arrêts et transférés à Yaoundé. «Des sanctions ont été prises contre les militaires concernés. Ce, conformément aux instructions du Chef de l’État qui avait ordonné que la lumière soit faite sur cette affaire et que des mesures appropriées soient prises pour y mettre un terme», pouvaient-on lire dans ledit communiqué.

Dans l’optique de desceller les motivations réels d’un tel acte et  de proposer des sanctions appropriées à la mesure des fautes et manquements commis par ces soldats, une enquête judiciaire avait été ouverte et un conseil de discipline mis sur pieds. Le déferrement de ces 27 militaires est donc l’aboutissement logique de cette enquête a appris Lebledparle.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Les 1eres candidates à Miss Cameroun 2018 déjà critiquées par des internautes

    Les 1eres candidates à Miss Cameroun 2018 déjà critiquées par des internautes

    Cristiano Ronaldo dans de mauvais draps

    Cristiano Ronaldo mérite t-il 5 matchs de suspension pour son mauvais geste ?