in , ,

Boycott Orange : Gims subit la honte de sa vie

Comme au Cameroun, la Guinée observe une farouche opposition à l’opposition de l’opérateur de téléphonie. Le boycott Orange fonctionne si bien que l’artiste Gims a chanté dans un stade vide.

Inédit

Jamais, du haut de sa riche carrière, Gims n’avait chanté dans un stade vide à pleurer. Il l’a pourtant fait ce week-end en Guinée. Celui qui avait rempli le stade de France (en 2019) d’une capacité de 80 000 places et bien d’autres grands sites de prestation  a été incapable de réunir du monde dans le Stade Petit Sory de Conakry. Il fait à peine 5400 places. Selon les témoignages recueillis par Lebledparle.com, l’artiste s’est retrouvé sur le podium quasiment sans public; lui qui avait pourtant prédit un spectacle historique en annonçant le show sur ses plateformes le 21 mars dernier.

GIMS

Le concert avait quelque chose d’historique sans doute. La poignée de personnes qui hurlaient sans faire foule, en face d’un Gims fredonnant sans passion; qui attendait visiblement  la fin de son passage et de cette tournée de tous les regrets comme une délivrance.

Pour approfondir :   Point de vue : Le « Roi Sokoudjou comme Roi Salomon ? »

Boycott Orange

La raison évidente de cette situation désagréable pour le chanteur français n’est autre que le boycott orange actif de l’opérateur de téléphonie en Guinée tout comme c’est le cas actuellement au Cameroun à travers l’opération Mode avion. En effet, le concert donné par Gims au Stade Stade Petit Sory de Conakry était sponsorisé par Orange Guinée. Une situation qui a irrité les Guinéens qui ont déjà plus d’une fois signifié leur ras le bol devant la mauvaise qualité du service offerte par l’opérateur.

Le gros flop engendré par le Boycott Orange de ce concert « géant » de Gims a suffi à le rendre muet depuis lors à la suite de son concert. Ce  n’est pas moins un échec pour la foule de partenaires qui y voyaient une belle opportunité pour se faire d’importantes entrées financières. C’est dire si le boycott Orange et Mtn entamé contre ces opérateurs de téléphonie étrangers en Guinée comme au Cameroun  va se poursuivre, afin de les faire plier dans un entreprise dommageable pour les consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eto Abou

Vincent Aboubakar est-il devenu l’égal d’Eto’o et Milla au Cameroun ? deux journalistes camerounais à couteaux tirés

Violences Elite one 1

Relégué en 2e division, un président de club souhaite traîner Eto’o et la Fecafoot au TAS