in

Bernard Okalia Bilaï : « Les Ambazoniens qui nous combattent suivent les matches, ils sont contents des Lions »

Bilao

Au microphone de la CRTV radio ce mercredi 3 février 2021, le gouverneur de la région du Sud-Ouest estime que la prestation des Lions A’ en cette 6ème édition qui se joue au Cameroun, peut concourir à apaiser le cœur des hommes armés.


Bilao
 Bernard Okalia Bilaï (c) Droits réservés

Ce mercredi 3 février dès qu’il sera 20 heures, le Lions A’ du Cameroun affronteront les Lions de l’Atlas du Maroc au stade omnisports de Limbe dans la région du Sud-Ouest pour le compte des demi-finales du CHAN Cameroun 2020.

Certes, les premières rencontres se sont paisiblement déroulées sur ce site, mais la menace proférée par les combattants de la crise anglophone de boycotter le tournoi du côté de Limbe, revient en la mémoire.

C’est pour rassurer les principaux acteurs du spectacle et les 5000 spectateurs prescrits par la FIFA au lieu de 20 000 en raison du non-respect des mesures barrières de lutte contre le coronavirus aux étapes précédentes, que le numéro 1 de la région du Sud-Ouest a voulu signifier que le football est un facteur d’union et de cohésion sociale au vu du comportement des jeunes combattants pendant que se joue la compétition.

« Les Ambazoniens qui nous combattent suivent les matches, ils sont contents des Lions. Je crois que le football est en train de les ramener à la raison. Les informations à ma possession font état de ce que tous oublient les menaces, ils suivent les matches et applaudissent les Lions », a déclaré au média national, Bernard Okalia Bilaï.

Si l’autorité administrative croit en une prise de conscience progressive de ces jeunes cachés dans les forêts depuis bientôt cinq, il n’exclut pas qu’il appelle la population à travailler en symbiose avec les pouvoirs publics et les forces de Défense pour se prémunir des assauts des assaillants.

« Nous invitons les populations à collaborer pour que la sécurité soit renforcée. Mais rassurez-vous, les mesures prises sont appropriées et adaptées aux menaces » a déclaré l’administrateur civil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Constant Omari RDC

Chan 2020 : La Fédération congolaise de Football porte plainte contre le Cameroun à la suite de la polémique sur le Covid-19

maurice kamto mrc 1

[Tribune] Biyaïsme sans Biya au sein du MRC : Les conséquences politiques de survie Cameroon