in ,

Bamboutos de Mbouda passe à l’offensive et réclame 125 millions à la Fecafoot

C’est le contenu d’un document daté du 29 août dernier, qui a été envoyé à Samuel Eto’o.

Bamboutos
Bamboutos de Mbouda (c) Droits réservés

Le Directeur général de Bamboutos FC, Pascal Dissock, a adressé une réclamation au président de la Fécafoot, Samuel Eto’o Fils, concernant divers paiements. Ces réclamations portent sur deux saisons, toutes gérées par le Comité Technique de Gestion de la Professionnalisation (CTGP) mis en place par Samuel Eto’o.

Sur la forme, le document de réclamation a été largement partagé sur les réseaux sociaux et a suscité de nombreuses critiques. Certains internautes se sont étonnés de la rédaction approximative du document, soulignant que pour un club aussi renommé, de telles erreurs auraient pu être évitées. Il a également été noté que le document mentionnait que la Fécafoot devait payer pour permettre au club de gérer ses dépenses, ce qui a suscité des interrogations.

Pour approfondir :   Dette aux fonctionnaires : Joshua Osih accuse le gouvernement d’avoir « volé » l’argent

Un argent subdivisé en cinq points

Le club réclame en clair, un montant de 125 millions de FCFA à la Fédération, répartit comme suit :

  • 25 millions de francs CFA pour la place de finaliste de la Coupe du Cameroun (2021-2022).
  • 25 millions de francs CFA pour la place de vice-champion (2022/2023).
  • 1 million de francs CFA pour le titre de meilleur supporter (2022/2023).
  • 15 millions de francs CFA pour le reste de la subvention (2022/2023).
  • 50 millions de francs CFA pour la super coupe (2022/2023).
Pour approfondir :   Lydol sort du Slam et embrasse le Makossa dans le clip « Bango Bango » avec Aveiro Djess

Il convient de noter que semble le propriétaire de Bamboutos Justin Tagouh et Samuel Eto’o ne semblent plus sur la même longueur d’onde. Le club fait partie des groupes qui plaident pour le départ de Samuel Eto’o de la Fécafoot.

Btos
La lettre de Bamboutos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Awa

Ligue des champions féminine : après avoir saisi Eto’o sans succès, Awa FC déclare forfait pour faute d’argent

Ville de Bamenda

Bamenda : un homme tué par les pluies torrentielles