in

Ballon d’Or : Samuel Eto’o, Didier Drogba et Georges Weah dénoncent le manque de solidarité africaine

Etoo et didier

Régulièrement cité pour soulever le Ballon d’Or de cette année, l’attaquant de Liverpool Sadio Mané, n’a pu accéder au podium de la plus haute distinction internationale. Le fils de Bambali a terminé sa course en 4e position malgré ses performances incroyables au cours de l’année dernière.

Etoo et didier
 Eto’o, Weah et Drogba (c) Droits réservés

L’Afrique n’est pas solidaire

Si après la victoire de Georges Weah(1995), aucun joueur africain n’a pu accéder au top 3 voire remporté le Ballon d’Or, cela est d’une part dû, au manque de solidarité africaine. Le cas de Sadio Mané est un exemple palpable. En effet, sur 44 pays africains, seuls 12 ont voté pour le sénégalais, pourtant vu comme grand espoir de l’Afrique de par ses prouesses.
Les 12 pays qui ont voté pour Sadio Mané sont l’Algérie, le Bénin, le Burkina-Faso, le Djibouti, la Gambie, la Guinée, le Gabon, le Niger, la RD Congo, le Zimbabwé, la République Centrafricaine et le Sénégal. De surcroît, l’Egypte a, de manière compréhensible mis Salah à la première place de son classement et Sadio Mané en deuxième position. Mais, le Cameroun et tout le reste du continent ont préféré Messi, Cristiano Ronaldo, Van Dijk et les autres.

Pour approfondir :   Dounia Mesli : « La chaleur est plus présente à Douala et le terrain est détériorée…l’Algérie a été défavorisée »

Les réactions des légendes

Le continent africain a clairement tourné le dos au lion de la Teranga. Un état de fait qui a suscité la réaction de trois grandes légendes africaines à savoir : Samuel Eto’o, George Weah et Didier Drogba.
 «Nous sommes les premiers à s’indigner, mais quand il s’agit de voter c’est autre chose. Voilà où se situe le vrai problème », écrit  Eto’o sur compte instagram  par rapport aux votes de journalistes africains.

Georges Weah s’inscrit en vrai suivant cet avis de la légende camerounais et dit à son tour : «te voir sur le podium m’aurait semblé tellement logique, mais force est de constater que, tant qu’on ne fera pas preuve de solidarité entre Africains, plus jamais nous n’aurons de joueurs ballon d’or comme l’a été notre», a écrit le président libérien.
Des pros repris textuellement Didier Drogba, maître de la cérémonie de remise du Ballon d’Or  avec la mention « il a tout dit  ».

Pour approfondir :   Cameroun : Les populations vont désormais payer une amende pour « non port du masque »

Une invitation claire de ces anciens footballeurs professionnels et personnalités influentes à plus de solidarité entre africains.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Armand Okol voiture

Municipales et Législatives 2020 : Armand Okol dénonce l’ingérence du gouvernement

Esso

Dieudonné Essomba : « Laissez cette prétention morbide à vous prendre pour des divinités arc-boutées »