in

Assassinat de Martinez Zogo : Sismondi Barlev Bidjocka demande la libération de Bruno Bidjang

C’est ce qui ressort du communiqué publié par le Directeur général de RIS Radio, le mercredi 08 février 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Bidjang Bikora insiste

Depuis le lundi 06 février 2023, le Directeur des supports médiatiques du Groupe l’Anecdote a été interpellé et détenu au Secrétariat d’Etat à la défense (SED) dans le cadre des auditions au sujet de l’enquête initié par le président de la République, Paul Biya, sur l’assassinat de Martinez Zogo.

Détention en violation des libertés des médias

Déjà trois nuits loin de son domicile et son confrère promoteur de la RIS Radio demande de libérer  le journaliste  Bruno Bidjang. Il estime que cette affaire n’a rien à voir avec son activité de journaliste. « Le directeur général de RIS RADIO, Président de l’ordre des journalistes du Cameroun et de l’association de la presse diplomatique camerounaise s’associe à REPORTER SANS FRONTIERES   Pour exiger la libération du journaliste Bruno BIDJANG en service au groupe médias l’Anecdote, arrêté lors d’une descente des forces de l’ordre dans une affaire n’ayant aucun lien avec son activité, de journaliste, délit de presse signalé, mais tenu en garde à vue depuis plusieurs jours  en toute violation des libertés des médias », déclare Sismondi Barlev Bidjocka.

Pour approfondir :   L’hommage de Sisiku Ayuk Tabe à John Fru Ndi

« L’ordre des journalistes du Cameroun par ailleurs, exige une communication spécifique en ce qui concerne son cas singulièrement ! », ajoute-t-il.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Presentation1

La revue de presse camerounaise du jeudi 9 février 2023

Essomba Beyala

Dieudonné Essomba qualifie Calixthe Beyala de mégère aux fesses rebondies