in , ,

Angola vs Cameroun : Des agents du Minsep en divagation à Luanda, André Onana négocie

Les agents du Minsep, et ceux de la Fécafoot sont bel et bien du voyage des Lions Indomptables du Cameroun  arrivés hier à Luanda en Angola. Le Cameroun doit affronter les Palanca Negras ce mardi, dans une rencontre comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026. Alors que la situation était électrique à l’arrivée, entre les deux protagoniste qui se disputent la gestion des Lions Indomptables, André Onana a tenté un coup. 

La délégation des Lions à l'aéroport - Image illustrative - DR
La délégation des Lions à l'aéroport - Image illustrative - DR

Les agents du Minsep, et ceux de la Fécafoot sont bel et bien du voyage des Lions Indomptables du Cameroun  arrivés hier à Luanda en Angola. Le Cameroun doit affronter les Palanca Negras ce mardi, dans une rencontre comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2026. Alors que la situation était électrique à l’arrivée, entre les deux protagoniste qui se disputent la gestion des Lions Indomptables, André Onana a tenté un coup.

La crise entre la Fécafoot et le Ministère des Sports reste sans issue pacifique. C’est dans une atmostphère tendue que la délégation du Cameroun a quitté Yaoundé hier dans un vol de Camair-co ayant à son bord, les deux satffs des Lions Indomptables, après moult négociations.

Mais à l’arrivée, les membres du staff des Lions Indomptables, nommés par le Minsep dont Omam Biyik, Alioum Boukar, Dany Nounkeu, Germain Noël Essengue, Pr Ngatchou, Lobe Keller, et les autres, n’ont pas eu où dormir et se sont mis en divagation à Luanda, selon les informations relayées par Dr Nyamsi. Une situation qui a poussé André Onana à intervenir.

Pour approfondir :   CHAN 2020 : Equinoxe TV révèle les raisons de la non titularisation de Jacques Zoua

Le boycott d’Onana échoue

Après avoir lancé un avis de grève si ces agents du Minsep n’avaient pas de chambre, le gardien de but Camerounais André Onana aurait commencé à négocier auprès de ses coéquipiers pour qu’ils puissent les « protégés » du Minsep dans leurs chambres. Une demande qui a été acceptée par les joueurs qui sont obligés des héberger dans leurs chambres.

Le coup manqué de CFOOT

Sus ces entrefaites, il y a un épisode qui est passé sous silence hier à Yaoundé pendant que la délégation camerounaise s’apprêtait à prendre le vol. En effet apprend-on, Benjamin Didier Banlock aurait essayé de faire embarquer leurs amis du blog CFOOT dans l’avion des Lions Indomptables ce dimanche à Nsimalen. Il s’agit d’une plateforme réputée d’être proche du Minsep, dans les conflits qui l’opposent à la Fédérations.

Pour approfondir :   Un cadre de la Préfecture du Mfoundi relevé de ses fonctions pour corruption, insubordination et arnaque

Malheureusement, le coup a échoué, car Etienne Claude Tamo et ses équipes déployées à Nsimalen ont fait échouer la tentative qui était culottée de sa part. Un épisode qui révèle les complices du « coup d’état » dans le football camerounais au sein de la presse camerounaise.

Il est important de clarifier les rôles de chaque partie impliquée dans les affaires du football camerounais et de garantir la transparence et l’intégrité de la gestion de l’équipe nationale.


5 Comments

Leave a Reply
  1. C’est malheureux pour ces gens qui n’ont aucun scrupule se faire éhonté de la sorte déjà ici même au stade Ahmadou Ahidjo ils n’ont encore rien vu si on pouvait les faire rentrer à pieds cela leurs apprendra à être sérieux

  2. Le mensonge vous donne quoi? Vraiment je suis désolé pour vous mais évité cela .ce pitoyable de votre part de dire de tels bêtises. Dites nous un joueur qui a partager sa chambre avec un membre de l’encadrement technique.

  3. Soyez un peu lucide bon sang! On vous raconte des balivernes vous en bon mouton vous y croyez, je staff du gouvernement, manquer où dormir mais voyons. Certains parmi eux peuvent payer d’eux-memes les chambres d’hotel et André ONANA dont on attribue un boycotte imaginaire peut faire pareil parce qu’il en a les moyens mais paff

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Owona Nguini

MEON : « Appliquons les hautes instructions et renégocions certains aspects »

Dieudonne Essomba tv

« Quand Paul Biya gronde, il ne gronde pas sur la Fecafoot, il gronde sur le Minsep », Dieudonné Essomba