in

André Luther Méka propose à Michèle Ndoki de rejoindre le Rdpc

Le militant du parti au pouvoir a fait cette proposition sur son compte Facebook, le jeudi 13 juillet 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Meka Andre L
André Luther Méka, militant du Rdpc - DR

Michèle Ndoki n’est plus membre du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). L’avocate et ancienne cadre du parti de Maurice Kamto, a été sanctionnée d’une exclusion définitive. « Me Michèle Ndoki Sonia  est exclue définitivement du MRC  pour  » refus manifeste de se conformer à ligne politique et à la discipline du parti ». Cette exclusion prend effet à compter de la date d’approbation de la présente décision par le directoire du parti, conformément… »,  peut-on lire dans la décision de sanction.

La piste du parti au pouvoir

Cette décision a créé les vagues sur la toile. A peine éjecté des rangs du MRC, l’ancienne cadre du parti a déjà des propositions d’endroit pour militer. Donc le chômage n’aura pas probablement de longue durée.  Et dans une sortie André Luther Meka propose la piste de son parti politique à la désormais ex-militante du MRC. Il estime que le parti de la flamme peut bien accueillir Michèle Ndoki. « Le Rdpc est le rassemblement démocratique du peuple camerounais. Me Michèle Ndoki pourra être bien accueilli dans le Rdpc si elle le veut bien. L’opposition monte en grade dans la dictature contre les challengers et la liberté d’expression », écrit le communicant du Rdpc.

Pour approfondir :   Martin Camus Mimb publie la liste des 10 erreurs de Samuel Eto’o à la Fecafoot

« Le nouveau nom de Kamto c’est président illégitime et forcé du MRC », écrit l’acteur politique dans une autre publication sur Facebook, ce vendredi 14 juillet 2023.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le 13 juillet 2023

La revue de presse camerounaise du vendredi 14 juillet 2023

Benjamin Zebaze

Benjamin Zebaze applaudit l’exclusion de Michèle Ndoki