in

André Luther Méka : « je suis convaincu que Paul Biya est le meilleur d’entre nous »

Le militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais a fait cette déclaration sur son compte Facebook, le lundi 10 avril 2023, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Meka Lutther Andre

Sur le chemin de la maturité

André Luther Méka nouvellement recruté comme enseignant à l’université de Douala a célébré sa naissance, le dimanche 09 avril 2023, jour de la célébration de la fête pascale dans le monde entier. Au lendemain de la célébration de son jour de naissance, l’universitaire a publié un texte intitulé « sur le chemin de la maturité », dans lequel, il remercie tous ceux qui lui ont souhaité, les vœux d’anniversaire, en faisant un lien avec son appartenance politique, ponctué d’un discours laudateurs envers le président de son parti, par ailleurs, Chef de l’Etat.

« Vous avez été des centaines à m’avoir souhaité tous les vœux de bonheur, de prospérité et de santé pour mes un an de plus cette année. Dieu m’a fait grâce de rallier le jour de ma naissance à la fête de la chavouath juive,  la fête pascale. Je me réjouis de votre considération et surtout de votre attachement à ma modeste personne. Je me réjouis d’autant plus que Dieu a béni cette année. Je lui rends grâce. Vivre n’est pas exister. Exister de mon point de vue est de se donner une mission. Comme vous pouvez le constater, ma mission est de faire comprendre à la jeunesse les vertus de la fidélité, de la loyauté et de la persévérance. De ma vie, je n’ai jamais connu un autre parti politique, je ne connais que le Rdpc que je sers avec fidélité, amour et loyauté par conviction parce que je suis convaincu que le président Paul Biya est le meilleur d’entre nous, est le protecteur du Cameroun et de l’Afrique. J’ai cette conviction et toutes les étapes traversées par le Cameroun sans chavirer me donnent raison. Au cours de cet engagement politique, j’ai appris à connaître la nature humaine. L’eros, l’instinct d’amour et le Thanatos, l’instinct de mort chez l’homme se côtoient aisément. Je peux dire que toutes les foudres, les obstacles et la haine dont je suis victime est l’apanage de mon soutien inconditionnel au président de la République. D’ailleurs, je ne m’en plains guère car  je suis à l’école de la nature humaine. Il en était de même des disciples de Jésus, persécutés de suivre Rabbi, le maître, le seigneur. Contre vents et marées, nous avons décidé d’accompagner le président à accomplir sa mission pour le Cameroun. Il ne faillira point. Je rends grâce au président Paul Biya. Je  remercie tous les amis et connaissances, les internautes pour leurs souhaits qui me ravivent le cœur et me dopent de bonheur et de courage. Merci à tous pour cette marque d’estime… », écrit André Luther Méka, communicant du RDPC.

Pour approfondir :   Appel à l’insurrection de Kamto : Célestin Djamen reprend de volée le leader du MRC

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biya Paul retraite

[Tribune] Cameroun : Non ! Le sort des retraités ne saurait être de « rentrer au village »

Eloi Bidoung V4

Saint-Eloi Bidoung : « La Covidgate est un génocide »