in

Affaire Aicha Kamoise : Koppo adresse un message aux mbenguistes

Sur sa page Facebook, l’artiste saisit la situation de vol de 15.000 Euros au Cameroun à Aicha Kamoise par un de ses proches, Koppo profite pour passer un message à la diaspora.

Koppo Richard Bona

Ayant mandaté un membre de sa famille pour déposer le montant d’environ 9 millions 800 milles dans son compte bancaire au Cameroun, La créatrice de contenus camerounaise Aïcha Kamoise va se faire arnaquer. De retour sur les réseaux sociaux après deux jours d’absence, Aïcha explique tout.

Après le coup dur que traverse Aicha Kamoise, Koppo a fait un long texte pour lui dire « Achikok ». Selon lui, c’est de la faute des camerounais de la diaspora si on les frappe, car ils veulent montrer une vie qui n’est pas réel au pays.

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

ASHOUKA KOPPOLIQUE

Hier j’ai regardé avec beaucoup de compassion le Direct de notre Sokotrice nationale AICHA Kamoise

La Nga pleurait les sous qu’on lui a bob’lè au pays.

Ça faisait vraiment mal car nous la voyons tous s’égosiller et faire des placements de produits entre 2 Japaps, sur une page monétisée.

Assia Mama. Même si je ne suis pas d’accord avec toi quand tu mets ton profil en noir pendant des jours jusqu’à inquiéter la toile.

Au point où beaucoup ont cru que tu avais perdu un être cher.

Si c’est l’argent ton être cher là, OK. On a compris Mama

Pour approfondir :   « 45 millions c’est quoi devant moi ? » Laure Moa Minga parle de sa relation avec Nathan Douala

Mais ce n’est pas là-bas le but de ma sortie.

Chers Mbenguistes, Arrêtez le film.

Vous vous plaignez qu’on vous frappe toujours au pays. Que le téléphone ne sonne que pour les doléances. Les deuils. Les maladies. Les pensions scolaires des enfants de vos frères et sœurs irresponsables.

Et patati et patonton.

C’est de votre faute.

Arrêtez de survivre à mbeng pour mettre de côté et venir frimer au pays.

Arrêtez de voler les métros, d’être 8 entassés dans une garçonnière, pour venir louer des meublés douillets à Bastos ou à Bonapriso le temps de 2 semaines au pays.

Arrêtez de sauter des pâtes durant 11 mois à mbeng, pour venir salir les tables au pays. Et transformer les DJ en griots de vos noms d’emprunts.

Arrêtez de vous masturber dans le froid hyvernal, d’aller aux putes, pour venir faire les toquages portes ou les dots avec les Fiancées des gens (Oui, ces filles ne vous disent jamais tout).

Pour approfondir :   Djaïli Amadou Amal annonce une magnifique surprise pour 2024 aux habitants de sa ville natale Maroua

Chères sœurs mbenguistes, arrêtez la prostitution pour certaines, ou l’escroquerie à un pauvre vieux Blanc à l’érection horoscopique, pour venir s’enticher avec tous les petits Artistes à succès du pays.

Les achetant avec des voitures et des vêtements de marques.

Laissez le film, cessez de faire croire que mbeng dose alors que c’est plus dur qu’au pays.

En retour, vous ne voulez pas que la famille et les amis vous prélèvent pourquoi?

Envoyez les photos de comment vous trimez pour gagner cet argent, publiez votre réalité vraie. N’ayez pas honte. Y a pas de sots métiers, y a que des sottes gens nor.

Que Non, vantardise, fanfaronnade, les Min’yene à tout va.

Bref, gérez les retours de vos bluffs.

EBOTAN

PS: Tous les Mbenguistes ne sont pas comme ça Oohh.

Y en a qui sont pas des schémas…Mais ils sont malheureusement minoritaires.

 


One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ngom Mbekeli

Jérôme Ngom Mbekeli dévoile sa frustration de n’avoir pas été sélectionné pour la CAN 2023

Exportations

Les Pays-Bas deviennent la première destination des produits camerounais et surpassent la Chine