in

Achille Webo dévoile au Cameroun le secret pour battre la Côte d’Ivoire

Webo Coach Camer

Héros des Lions indomptables lors de la victoire 3-2 à Abidjan dans le cadre des qualifications de la Coupe du monde 2006, Achille Webo a confié à la nouvelle génération la recette de ce succès et de son triplé historique à quelques heures d’un nouvel épisode de cette rivalité historique.

Webo Coach Camer
Achille Webo (c) Droits réservés

Le Cameroun affronte la Côte d’Ivoire ce 6 septembre à 20H à Abidjan, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2002. Triple buteur le 4 septembre 2005 lors d’un remake de ce match, l’ancien international camerounais Achille Wébo a dévoilé à ses cadets, le secret pour abattre les Eléphants.

« Avoir beaucoup de concentration et d’anticipation. Pour éviter les mauvaises surprises comme joueur, il faut être très concentré. Pour l’entraîneur, anticiper toutes les situations que l’on pourrait rencontrer dans le match… il faudra beaucoup jouer dans le camp adverse avoir la procession de balle et faire très attention aux transitions car ils ont des joueurs qui utilisent bien les espaces. Couper toutes les transitions pour éviter de courir vers nos buts », a-t-il signifié dans une interview accordée le 5 septembre à nos confrères d’Allez Les Lions.

« Je suis toujours disponible pour notre pays »

Après une expérience remarquée en tant que coach adjoint d’Istanbul Basaksehir, Webo se dit prêt à répondre favorablement s’il est invité à rejoindre le staff de l’équipe nationale de son pays. « Je ne me souviens pas avoir dit cela mais je suis toujours disponible pour notre pays mais je souhaite que tout se passe bien d’ici la Can et derrière la qualification pour la coupe du monde aussi », explique-t-il.

Pour approfondir :   Tirage au sort CAN 2021 : Le Cameroun logé dans une poulette ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMG 20210905 WA0071

Eliminatoires Mondial 2022 : Des arbitres camerounais évacués de Guinée par une compagnie aérienne marocaine, en raison du coup d’Etat

Alpha Conde

[Tribune] Richard Makon : « Les dictateurs et leurs putschistes sont généralement du même acabit »